presentation

4.4K 282 5

Bonjour,Salem

Salut,moi c'est Yousra orpheline de naissance algérienne palestinienne je suis normal physiquement 1.70m pour 60 kg.des long cheveux brun chocolat et des yeux gris bleu la peaux mate dorée
Niveau caractère on va dire que ya rien à dire. Je peut parler mais personne n'a entendu ma voix depuis mais 10 ans vous serez pourquoi plus tard jai une cicatrise de cote gauche de mon ventre on ma toujour dis que javais vecu une grefe de rein.Je suis timide très même je suis très solitaire ma passion c'est le piano et la boxe, quand on me voit on ne croirait pas que je fais de la boxe depuis mes 5 ans et du piano depuis mes 7 ans. La directrice de l'orphelinat est une algérienne grâce à elle je parle l'arabe bon pas parler mais je comprends .Madame Abdelmalek
Etait une grande femme elle a toujour étais gentille avec moi . Depuis ce jour ma vie à basculer

Flash back:
Aujourd'hui, Madame abdelmalek à un voyage à faire en Algérie pour récupérer des orphelin donc un remplaçant est venu prendre sa place pour quelque jour je m'en rappellerai toute ma vie de cette nuit la .
J'étais sur le point de m'endormir quand le directeur rentra dans ma chambre
Directeur:Lève toi Madame Abdelmalek veut te voir
Moi:Mais elle n'est toujours pas rentrer
Directeur : si viens et plus vite
Je le suivis sans me doutais de ce que j'allais voir il me fit entrer dans une pièce sombre j'arrivai à distinguer une personne assis sur une chaise plus je m'approcher plus cette silhouette me paraissait familière et cette personne n'était autre que madame abdelmalek .
Quand elle me vit ses yeux se remplir de larme .Je ne comprenais pas ce qui se passait
Moi:Madame pourquoi vous êtes attacher
Elle ne me répondit pas
Le directeur sortit une arme de son dos et dis
Directeur:Alors Aicha c'est elle t'a petite chouchoute
Aichai (Directrice):Elle n'a rien à voir dans nos histoire rachid
Rachid : Je sais
Je ne comprenais toujours rien
Rachid: Alors Yousra c'est bien ça ton prenons
Moi: euh ou...ouii
Rachid:Regarde ce qui arrive quand on écoute pas Rachid
Il visa Madame abdelmalek et PAN
je courus vers elle et elle me chuchota à l'oreille :ta soeur , mafia , Marseille
Je comprenais rien j'étais affoler je me retourna et je trouva rachid entrain de partir en laissant larme sur la petite table j accourut pris l'arme sans réfléchir et tira droit dans sa tête
Depuis ce jour ma voix à déserter mon corps l'envie de vivre aussi
Fin du flashback
Voilà j'espère que cette présentation vous a plus mes lectrice et voter si ça vous plais hésiter pas à commenter

Chronique: Orpheline....ou Peut Être PasLisez cette histoire GRATUITEMENT!