Zahir

17.5K 1.3K 25


Tournant la tête vers celle-ci, elle découvrit le prince ses yeux noires perçant la regardait intensément.

- oh mon dieu s'exclama Maja en se mettant devant elle.

- n'ayez aucune crainte je ne veux pas lui faire du mal rassura-t-il en s'approchant plus près.

- inutile de parler de ça à Catherine s'il vous plaît s'exclama Maja en allant vérifier que personne l'avait suivi.

Quant à Belle elle reculait morte de peur buttant contre son lit elle tomba sur celui-ci.

- doucement n'ayez pas peur dit-il en s'agenouillant près d'elle.

Oh si elle avait peur, il était beaucoup plus impressionnant de près que vus d'en bas.

- comment vous appelez vous demanda-t-il

- Belle murmura-t-elle

- c'est un prénom magnifique moi c'est Zahir. Souffla-t-il 

Belle ne répondait pas les yeux rivés sur la porte de sa chambre, si jamais Catherine débarquée s'en était fini pour elle.

- Maja pouvez-vous m'expliquer demanda Zahir les yeux toujours sur la jeune femme.

- Belle est la fille adoptive de Catherine il n'y a rien d'autre à savoir votre altesse maintenant si vous voulez nous aider parter s'il vous plaît implora Maja 

Malgré les recommandations de Maja il ne bougeait pas.

- pourquoi on vous a demandé de la cacher ? Sans répondre Belle et Maja se regardaient sans bouger.

- très bien venez déclara-t-il en agrippant sa main.

- non s'il vous plaît lâchez moi s'écria-t-elle en tentant de se dégager.

- vous allez venir avec moi il ne vous arrivera rien déclara Zahir d'une voix rassurante.

Tirant la jeune femme dans les escaliers, il pris sa main en la serrant fort comme s'il ne voulait pas qu'elle lui échappe, après avoir descendu les marches en trébuchant plusieurs fois la jeune femme sentait son cœur cogner fort dans sa poitrine.

- je peux savoir ce que cela signifie siffla-t-il. Se retournant face à eux Catherine et Eléonore se décomposaient au fur et à mesure.

- vous allez me répondre cria-t-il en s'avançant plus près entraînant Belle avec lui.

- c'est ma sœur déclara Eléonore terrifiée.

- je suppose que vous aviez l'intention de me la présenter demanda-t-il les yeux noirs.

- bien-sûr que oui votre altesse répondit Catherine le regard vers Belle.

N'osant aggraver la situation Belle essayait de défaire sa main de celle de Zahir mais peine perdu il la serra plus fort.

- j'en doute fort madame, je comprend mieux pourquoi ils refusaient de partir rétorqua l'homme la mâchoire contractée. S'en était fini pour elle, Catherine la regardait les lèvres scellées elle avait tout gâché et elle ne lui pardonnerait jamais.Serrant sa robe de sa petite main elle attendait la fin de son calvaire avec impatience les yeux baissés.

- votre altesse je vous assure qu'il y a un malentendu se justifia Catherine en souriant

- alors expliquez-moi.

- Belle voulez rester dans sa chambre tout simplement expliqua la femme en ajustant son tailleur. Belle releva la tête choqué.

- vous n'avez pas mieux madame gronda-t-il.

- c'est la vérité intervient Belle d'une voix tremblante.

Baissant la tête pour la regarder, Zahir souriait intérieurement la jeune femme balancé son corps de gauche à droite légèrement comme une enfant qui était entrain de mentir.

- c'est très généreux de votre part Belle de mentir mais c'est inutile j'ai tout entendu. Rouge de la tête aux pieds elle continuait de balancer son corps.

- votre altesse l'avion est prêt annonça Jamal qui était rentré dans la maison.

- bien Belle allez chercher vos affaires tout de suite déclara-t-il en lâchant sa main. Sans demander son reste elle s'exécuta tremblante après avoir entendu le prince dire la même choses à maja et Léon. Prenant le peu d'affaire qui lui appartenait elle prit son livres favoris et en prenant la direction des escaliers et se demandait tout en descendant comment allait-elle se sortir de ce pétrin. Une fois arrivée en bas elle constatait que Zahir n'avait pas bouger il s'avançait vers elle délicatement.

- avez-vous quelque chose à vous mettre sur le dos il fait froid dehors lança-t-il

Maladroite elle fit tomber son sac, s'agenouillant à terre elle fouillait à la l'intérieur à la recherche de son petit gilet.

- oui dit-elle en montrant celui-ci

Deux mains lui prirent ses bras pour la relever face à lui, Belle le regardait timidement elle se sentait toute petite comparé à lui qui devait mesurer un mètre quatre-vingts-dix.

- tenez mettez sa déclara t-il en enlevant sa veste noir.

- oh n.. Non ça va aller je vous assure. Mais peine perdu il lui enfila la veste presque de force, rajustant les manches qui était dix fois trop grande pour elle il souriait en la regardant.

- voilà qui est mieux fit-il d'une voix grave.

- merci.

- vous allez voir mon pays est très beau vous allez vous y plaire reprit-il.

- je n'es jamais voyagé répondit-elle simplement les yeux dans le vide.

Voyager était en effet une première pour elle découvrir un autre pays serait comme ci elle marchait pour la première fois, mais l'idée d'être avec Catherine et Eléonore la fit frissonner.

-nous sommes prêtes annonça Catherine derrière eux.

- bien Jamal demande au garde de charger les bagages ordonna-t-il

- oui, votre altesse.

Une fois que Jamal indiqua à quelques gardes a porte d'entrée trois d'entre eux arrivèrent pour prendre leurs bagages.

- vous n'emportez que ça comme affaires demanda le prince en prenant son sac pour le donner à un de ses hommes.

- oui répondit-elle

- remontez chercher le reste de vos affaires ce ridicule sac ne sera pas suffisant ordonna t-il.

Elle le regarda droit dans les yeux le cœur battant et lança d'une voix timide.

- toutes mes affaires son dans se sac.

- quoi demanda-t-il en faisant mine de ne pas comprendre.

Elle ne répondit pas et baissa les yeux.Poussant un juron Zahir semblait furieux.

- il est temps de partir l'avion nous attend lança-t-il d'une voix autoritaire. 


LA ROSE DES SABLES TOME 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT!