-Je ne vous laisserais pas faire, ripostais-je.

-C'est tellement poignant de voir à quel point tu peux t'attacher à un homme dangereux et complètement fou, Samantha, soupire-t-il.

-Il n'est rien de tout cela, répliquais-je en lui lançant un regard noir.

-Appelons le pour que tu saches à quel point il ne ressent rien pour toi, peux-être que tu vas enfin te rendre compte qu'il ne mérite pas de ton aide, annonce-t-il en composant le numéro avant de mettre le téléphone en haut-parleur.

Plusieurs bip sonore indique que le téléphone est en train de sonner alors que je sens mon cœur tambouriner contre ma cage thoracique. Une partie de moi espère qu'il ne répondra pas mais une autre veut à tout prix entendre le son de sa voix parce que en réalité tout peut s'arrêter aujourd'hui. Finalement il décroche avant de prendre la parole:

-Samantha, m'appelle-t-il à travers le combiné.

Je déglutis bruyamment alors que le son de sa voix grave résonne dans ma tête me faisant tressaillir. Il a une voix si rauque et si charnel à la fois que ça me coupe presque la respiration et m'empêche de lui répondre.

-Est ce que tout va bien ? Pourquoi m'appelles-tu, me demande-t-il, paniqué.

Alors que je m'apprête à lui répondre, l'homme se trouvant avec moi prend la parole ne me laissant pas de temps pour lui parler.

-Je crois qu'elle est un peu bouleversé pour parler, explique-t-il d'un air amusé.

-Qui êtes vous, questionne Harry d'une voix dure me donnant la chaire de poule.

-Je ne pense pas que ce soit réellement important de savoir mon identité, n'est-ce pas, s'exclame-t-il en riant.

-Ou est Samantha ? Je vous jure que si vous lui avez fait du mal, je me chargerais personnellement de vous, le menace-t-il.

Je peux sentir sa colère ainsi que de la peur dans sa voix mais je sais qu'il est réellement capable de tuer cette homme.

-Harry, m'écriais-je lorsque l'homme qui se trouve avec moi retire le téléphone de mon oreille avant d'enlever le haut-parleur.

-Laissez moi lui parler, l'entendis-je hurler.

-Harry, soufflais-je à travers le combiné lorsque mon téléphone est collé à mon oreille.

-Est ce que tout va bien ? Ou est ce que tu es, me demande-t-il rapidement.

-Je n'en ai aucune idée, j-j'ai froid et j-je crois que je n'arriverais pas à te sauver, bégayais-je. Pardonne moi, s'il te plait, pleurnichais-je.

Je ferme les yeux laissant une larme s'échapper du coin de mon œil roulant sur ma joue tandis que je peux entendre la lourde respiration d'Harry à travers le téléphone. Un sanglot s'échappe de ses lèvres alors qu'il renifle avant de prendre la parole.

-Tu vas t'en sortir, d'accord, murmure-t-il dans un souffle presque inaudible.

-Pas cette fois-ci, balbutiais-je.

-Tu n'as jamais baissé les bras pour moi alors maintenant bat toi, pour toi, pour nous.

Les larmes coulent à flot sur mon visage, me brouillant la vue. J'aimerais tellement qu'il soit auprès de moi pour m'aider à trouver cette force que je détiens pour lui. J'aimerais avoir cette rage que j'ai eu pendant toutes ces semaines mais je n'arrive pas à l'avoir comme si je sentais que c'était la fin de tout. Il n'y a plus aucun espoir et nous le savons tout les deux.

-Je n'y arriverais pas, sanglotais-je.

-Bien sûre que si tu es la fille la plus courageuse que je connaisse, bébé, me dit-il avec tendresse.

Mon coeur s'affole lorsque j'entend le surnom qu'il vient de me donner. Mes larmes ont cessés de couler comme si l'entendre m'appeler de cette façon à éveillé en moi quelque chose que je ne peux expliquer. Mon corps a, lui aussi, cessé de trembler alors que le téléphone est à nouveau retirer de mon oreille et je remarque de la haine dans le regard de l'homme qui me retient. Il s'est trompé sur lui et je jubile de l'intérieur satisfaite de ne jamais avoir abandonné Harry.

-Vous êtes tellement pathétique tout les deux, crache-t-il avant de raccrocher et d'écraser le téléphone contre le sol à l'aide de son pied.

Mes yeux s'ouvrent grandement sortant presque de leur orbites alors que je m'écrie et l'insulte en tout genre pour avoir ruiné mon cellulaire. Il me jette un regard noir puis s'approche de moi avant de me détacher et de m'attirer en dehors de la pièce par les cheveux. Son arme est pointé sur moi alors que je me débat dans tout les sens pour me libérer de son emprise mais il est beaucoup trop fort pour moi.

-Si tu veux rester en vie, il va falloir que tu fasses des sacrifices, déclare-t-il avant de me balancer contre le sol.

Je prend une profonde inspiration tandis que je m'appuie sur mes deux mains pour me relever jusqu'à ce que je remarque plusieurs personnes devant moi. Pourquoi sont-ils tous ici ?

***

Hello, voilà la partie 16 !

Bon j'espère qu'elle vous plait, même si je ne suis pas entièrement satisfaite de cette partie... mais bon dites moi ce que vous en pensez en me laissant de loooong avis constructifs svp :)) Merci pour les 3k de lectures et pour tout vos votes et vos commentaires qui me réchauffent le coeur.

N'hésitez pas à vous abonnez à moi !

Votez, commentez & partagez autour de vous ça me ferait vraiment plaisir.

A très vite pour la suite, love ♥


Mysterious NumberLisez cette histoire GRATUITEMENT !