Prologue

3.7K 278 36

10%

La lune se reflétait sur l'eau du lac.

Autour d'elle, les choses mouraient, les fleurs fanaient, l'herbe s'affaissaient, les gens tombaient malade, l'air se transformer en fumée. Le ciel s'assombrissait.

Elle était toxique.

Ses amis eux même ne voulaient plus la voir, sa mère l'avait abandonné quand elle appris la vérité, et avait décidé de mourir, son propre amour propre et sa dignité l'avaient déserté quand elle avait découvert la triste vérité. Alors elle était seule.

Seule avec elle même.

Elle vivait à la colonie, et Chiron l'évitait, elle n'avait presque personne, pas de bungalow. Elle vivait dans celui d'Artemis et quand les chasseresses venaient, elle allait dans celui d'Héra. Mais elle n'y restait jamais bien longtemps, la déesse la prenait souvent en chasse, mais abandonnait vite.

La vérité, c'est qu'elle avait surtout des ennuis avec Hadès en personne, comment son père était-il revenu à la vie ?

Elle n'en savait rien.

Etait-elle au courant qu'elle allait mourir ?

Elle ne pouvait pas l'ignorer. Elle le ressentait dans ses os prêts à se briser, elle sentait son sang qui affluait de moins en moins vite dans ses veines, elle sentait son cœur qui ralentissait et, elle le savait, qui serait destiné à... S'arrêter. Plus tôt que les autres, et plus tard que certains. Elle était née, elle allait mourir, mais contrairement à la majorité elle n'avait pas eu la chance de vivre au milieu.

Mais elle n'avait plus peur, elle ne pouvait plus se le permettre.

Elle avait mal, elle souffrait chaque jour un peu plus et elle sentait le poids du temps qui pesait sur ses épaules, elle sentait le monde, son monde, qui partait chaque jour un peu plus loin du soleil de sa vie. Et au final, parfois, elle se surprenais à avoir hâte que tout cela s'arrête. Que la douleur s'arrête.

Elle n'avait personne.

Elle n'était rien.

Son propre père n'avait pas souhaité entendre parler d'elle, et elle l'avait accepté. Elle n'avait pas réellement eu le choix en fait. L'or l'étouffait chaque jour un peu plus et bientôt elle ne serait plus qu'une statue.

Elle n'aurait jamais de chance de chance de vivre. Elle ne l'avait jamais eu. Parce qu'il fallait qu'elle soit elle jusqu'au bout, qu'elle meurt pour son sang. Qu'elle meure parce qu'elle avait fait l'erreur de naitre ainsi.

Elle, elle était Arrow Walker.

Et était l'unique fille de Midas encore en vie.


Bonjour à tous :)

Suite à une tentative de plagiat, j'ai pris la décision de passer la quasi-totalité de mes oeuvres en privé. 

Ce qui implique pour lire l'intégralité de mes romans, il faut être abonné à moi. Je sais que c'est contraignant, mais ça me rassure ^^




Gold (Fanfiction Percy Jackson)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !