Eleonore

27.6K 2.1K 156


Traversant le hall pour y rejoindre le salon, il pouvait constater que l'intérieur était mieux entretenu que l'extérieur des meubles anciens était disposés à chaque coin de la maison des fleurs ornées les pièces ce qui donné un parfum agréable, arpentant chaque pièce Zahir ne perdait pas à l'esprit sa venu ici.

- voici le salon votre altesse annonça Catherine. Il entra dans la pièce suivi de Jamal, ne prenant la peine de regarder autour de lui, il se concentrait sur la femme debout au centre.

- Et je vous présente Eléonore reprit-elle. L'obervant de la tête au pied Zahir la détaillait les sourcils fronces, environ un mètre soixante-dix son corps était bien élancé les cheveux blond claire détaché lui arrivé aux épaules, les yeux marron, elle le regardait avec le même regard que sa mère "telle mère tel fille" pensa-t-il. Avançant vers elle, il lui tourna autour mains dans les poches sans un mot. Elle était belle, il devait l'admettre, mais sa beauté n'était que superficiel comme toutes les autres femmes qu'il avait côtoyé jusque-là, mais il lui fallait une épouse. S'arrêtant devant elle, il la dépassait de plusieurs têtes, il la regardait dans les yeux puis lui prit la main pour la saluer.

- mademoiselle dit-il d'une voix calme

- votre altesse, c'est un plaisir de vous rencontrer. Minauda Eléonore

- le plaisir est partagé Eleonor. Répondit Zahir d'une voix neutre

- je vous en prie asseyez-vous votre altesse. Intervient Catherine. Prennent place sur l'un des fauteuils Eléonore prit place en face de lui pour lui lancer des regards aguichants, ne la quittant pas du regard,Zahir demanda à Jamal de prendre place à son tour.

- voulez-vous un café ? Demanda Catherine avec une voix suave.

- volontiers, Jamal ?

- avec plaisir madame. Prenant également sa place sur le canapé à côté de sa fille, elle lança.

- Maja ne devrait plus tarder à arriver.

- combien de personne avez vous à votre service ? demanda Zahir.

- trois répondit aussitôt Eléonore un peu trop vite pour sa mère

- deux ! S' écrira sa mère

- mais ...

- ont en avaient trois jusque-là, mais Tom est partit il y a peu coupa Catherine. Sa fille lui lança un regard étonné et il comprit que sa mère tentait de rattraper une erreur commise par cette dernière.

- nous avons Maja et Léon comme domestique, mais Léon s'occupe plus de l'extérieur. Reprit-elle. Zahir perdait patience les points serrés, il lança.

- que les choses soit clair mesdames, je suis venu ici dans le but de vous poser une série de questions pour savoir si votre fille et digne de porter la couronne d'alcantar et diriger tout un peuple, pas pour entendre des mensonges alors à partir de maintenant j'espère que vous allez faire preuve de bon sens et de me répondre honnêtement. Siffla-t-il. 

L'une comme l'autre, elles devinrent rouges et s'affaissèrent dans le canapé.Après quelque seconde de silence, la mère répondit d'une voix tremblante

- bien-sûr, votre majesté jamais ne nous permettrons de vous mentir. Réussit-elle à articuler. Lissant son tailler d'un revers de la main, elle le regardait la tête relevé. Zahir inclina la tête puis reprit d'une voix dure et ferme.

- bien, je suppose que vous avez conscience de l'importance et les engagements de ce mariage mademoiselle ? Il s'adressa à Eléonore la fixant froidement, il attendait sa réponse. Elle passait sa main nerveusement dans ses cheveux.

LA ROSE DES SABLES TOME 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT !