Le 24 Novembre 2015

28 5 3

Je suis assis au milieu de ruines silencieuses, les ruines d'Espoir. Je suis rentré, trop tard, les bandits ont frappés durant mon absence. Ils ont attaqués pendant un Conseil, ils ont d'abord lâché des goules pour occuper les vigies et ensuite ils ont fait chanter la poudre. Ceux qui ont résisté ont été tués et abandonnés aux goules. Les autres ont été emportés dans de gros camions bâchés.

Lorsque je suis arrivé, j'ai découvert des goules qui finissaient de nettoyer les corps. Je les ai tué et mon intervention a réveillé  Mickael qui s'était planqué dans sa réserve. Il s'y était même barricadé et avait l'intention de se noyer dans de la vieille gnole. De sa cachette, il a pu observer les bandits et il m'a apprit quelque chose de très intéressant.

Après l'assaut, il a vu Michel serrer la main d'un bandit et monter à l'avant d'un camion. Mickael conclue qu'il nous a vendu pour en tirer un bénéfice.

D'après Mickael, il y avait une quinzaine de camions et le double de motos, ce ne sera pas compliqué de les suivre. Pour l'instant, la tempête de neige nous empêche de mettre le nez dehors. Mais j'ai un plan: je vais remonter la piste, trouver Michel et lui coller une balle dans les couilles avant de le regarder crever.


Survivance: journal de VincentLisez cette histoire GRATUITEMENT !