Chapitre - 1

9.1K 476 16

PARTIE 1

Je me regarde encore une dernière fois dans le mirroir en essayant d'arranger mon voile correctement puis de souffler très fort. Encore une journée d'école qui ressemblera aux autres. Et les examens qui approchent à grands pas. J'ai tellement hâte que tout cela soit finit et d'être enfin en vacance.

J'enfile mes chaussures, sac sur l'épaule et prête à quitter l'appartement mais la voix de ma mère m'interpelle.

Mama - Tu pars comme ça, sans rien dire?

Moi - Je croyais que tu dormais encore Yemma, désolée.

Je lui embrasse la joue et lorsque je lui tourne enfin le dos pour partir, elle me retient par le bras.

Mama - Ce soir, ton père et moi avons quelque chose à vous dire à toi et à tes frères.

Moi - (fronçant les sourcils) Rien de grave j'espère?

Mama - Mais non ne t'inquiètes pas ma chérie !

Moi - J'espère que tu ne vas pas nous annoncer que tu es enceinte hein ! (rire)

Mama - (me poussant légèrement) Ne dis pas de bêtises voyons ! Pas après 17 ans tout de même !

Moi - Il n'est jamais trop tard hein !

Mama - (rire) Allez vas à l'école hafrita ! (m'embrassant le front) À ce soir mon coeur.

Aicha m'attend au pied du bâtiment, l'air contrarié également. On se prend dans les bras puis lorsque je me détache, elle finie par soupirer.

Moi - Qu'est-ce qu'il y a?

Aicha - Réunion de famille ce soir. J'sens pas la nouvelle.

Moi - Vous aussi? Nos parents se sont fait passer le mot ou quoi? Parce que nous aussi ils ont un truc à nous dire.

Aicha - C'est bizarre... Même trop bizarre !

Cela me fait tout drôle de voir Aicha dans cet état là, c'est ma meilleure amie, on se connaît depuis les couches culottes et normalement elle endosse toujours le rôle de me réconforter, je suis plutôt le genre de fille pessimiste qui s'attend toujours au pire contrairement à elle qui respire la joie de vivre.

Je n'ai jamais eu la chance d'avoir une soeur dans ma vie puisque je suis la cadette de trois grands frères mais je ne remercierai jamais assez Allah de m'avoir offert cette vie aux côtés des gens pour qui je donnerai ma vie.

[...]

Baba - Bon si on est tous là ce soir c'est parce que j'ai quelque chose d'important à vous annoncer.

Il nous regarde tour à tour sans montrer la moindre expression sur son visage. Mon père, l'Homme de ma vie, à qui je lui dois ma vie, est de nature très ouvert habituellement mais ce soir ce n'est pas le cas. J'appréhende énormément sa nouvelle car à en déduire son regard, cela m'a tout l'air d'être très sérieux. Même Maman qui se trouve à ses côtés est stressée. Je n'aime pas ça du tout.

Reda, le plus âgé de mes frères hoche la tête pour signifier qu'on est prêt à entendre ce qu'il a à nous dire.

Baba - On va bientôt devoir déménager les enfants. Mon travail m'a permis d'avoir un poste plus important en région parisienne et je ne peux pas le refuser. Je l'ai toujours espérer d'ailleurs après tant d'années.

J'ouvre grand la bouche prête à répliquer mais mon père lève le doigt pour m'arrêter.

Baba - Je sais que toute notre vie est ici, dans cette ville, dans cet appartement mais comprenez-moi les enfants. Puis du changement ne vous fera pas de mal.

Sheryne - Mon destin est entre leurs mainsLisez cette histoire GRATUITEMENT !