La purge pernicieuse

1K 49 2

Il est raconté par les ancêtres de villageois habitant autrefois le sud-ouest de la France, ainsi que le nord de l'Espagne, que chaque année a lieu une sorte d'inquisition du mal, nommée la Purge Pernicieuse. Cette légende née dans le courant du Xème siècle explique que, lors de la nuit la plus longue de l'année, des esprits malveillants viennent exécuter les personnes dont la demeure est marquée par un symbole précis. Une fois la victime achevée, ces esprits barrent le symbole d'un trait épais et pourpre. La croyance populaire veut que les personnes tuées dans ces purges ne peuvent atteindre le paradis.

Plus de mille ans après, alors que ces pratiques semblaient disparues depuis longtemps (si toutefois elles avaient déjà existé), on constate que toute la France et une partie de ses pays frontaliers sont frappés par ce phénomène. L'approche des esprits maléfiques semble peu réaliste, c'est en fait un groupe d'hommes auto-proclamés inquisiteurs. Une sorte de secte. Ces personnes partent à la chasse, la nuit du 21 au 22 décembre, assassinant sans vergogne les personnes marquées du petit symbole, presque invisible si on n'y prête pas attention, constitué d'un triangle surplombant une croix. Ce signe est généralement placé là par des gens qui ne vous apprécient guère, mais il se peut parfois que des enfants ne prenant pas l'histoire au sérieux jouent des tours aux habitants de leur quartier...

Le jour de la Purge Pernicieuse approche à grands pas. Aussi je vous conseille de scruter les murs de votre maison, la boîte aux lettres ou la porte de votre appartement. Effacez la marque si vous la voyez. (voir média) Et surtout, si vous le pouvez.

Don't Read at Night | Tome 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT !