Le vagabond

1.2K 56 11

Retour dans les années 90, une fille se suicide après avoir visionné une image postée sur un vieux forum.

L'image représente une personne – que certains décrivent comme étant une femme – debout au milieu d'une route. La silhouette est transparente au point que ses jambes sont à peine visibles, et est éclairée par une source de lumière inconnue provenant de la direction de l'appareil photo.

Qu'il s'agisse de phares de voiture, d'une lampe-torche, ou du flash de l'appareil n'est pas reconnu avec certitude, la provenance de cette image n'ayant pas été identifiée. Aucun des traits du visage ne peut être discerné, mais la silhouette est plus facilement reconnaissable de par ses longs appendices osseux qui ressemblent partiellement aux pattes d'une araignée. Ceux qui ont vu cette photo ou connu son existence se sont mis à appeler cette silhouette "Le Vagabond."

Le premier cas connu s'est déroulé en 1996. Jane, une étudiante qui rendait visite à sa famille pendant les vacances scolaires, avait un certain attrait pour le paranormal. Elle a vu la photo du Vagabond sur un forum, suivie d'un message disant : "Peux-tu me voir ? Je peux te voir aussi."

Des dizaines d'autres utilisateurs ont vu la même publication. La plupart n'en pensaient pas grand chose - au mieux, qu'elle était ''amusante'', en quelque sorte. Certains, cependant, se sont plaints de maux de tête lorsqu'ils regardaient l'image, qu'on prétend pouvoir se reproduire par la suite.

D'après la famille de Jane, celle-ci aurait souffert de cauchemars durant la nuit suivant le visionnage de la photo. Celle-ci prétendait se réveiller et voir le Vagabond, dehors, par sa fenêtre. Parfois, il aurait gratté le verre avec ses membres semblables à ceux d'une araignée, même si habituellement, il se serait contenté de rester là et de l'observer. Elle se serait trouvée incapable de bouger pendant sa présence, comme si des mains invisibles étaient en train de la maintenir. Même si elle fermait les yeux, elle continuait de le voir.

Sa famille était certaine qu'elle avait juste été effrayée par une image postée en ligne, et que ses cauchemars en étaient la conséquence, jusqu'à ce que Jane se plaigne de voir le Vagabond même lorsqu'elle était pleinement éveillée. Elle était convaincue qu'il la suivait. Elle l'aurait vu alors qu'elle était dans une pièce remplie de monde ou en public, alors que personne d'autre ne voyait quoi que ce soit de la sorte. La famille de Jane s'inquiétait de sa démence, mais ne faisait que lui assurer que le Vagabond n'était pas réel.

L'état de Jane, cependant, n'a fait qu'empirer. Elle en venait à des extrémités pour rester éveillée la nuit. Elle a juste commencé avec de la caféine et est restée active, mais rapidement elle s'est mise à se mutiler et à crier à travers la nuit. Bientôt, elle ne dormait plus du tout. Elle était convaincue que, si elle dormait de nouveau, le Vagabond allait venir la chercher.

Sa famille savait qu'elle ne pouvait pas se contenter d'attendre et d'espérer une amélioration. Mais quand la mère de Jane a frappé à la porte de la chambre de sa fille, elle n'a reçu aucune réponse. Elle a ouvert la porte avec attention, pour ne pas déranger ou surprendre Jane, mais elle n'entendait toujours rien.

Jane n'était pas dans son lit. Elle n'était pas assise devant son ordinateur. Elle semblait ne pas du tout être dans sa chambre, jusqu'à ce que sa mère aille vérifier la penderie.

Jane était là, recroquevillée dans le coin. Le sang rougissait l'avant de son corps, coulant de la plaie traversant son cou. Elle serrait une note ensanglantée qui disait : ''Il ne peut pas m'avoir maintenant.''

Le cas de Jane n'était pas isolé. Pendant le reste des années 90, des dizaines d'autres ont disparu ou se sont suicidés après avoir vu l'image du Vagabond. Depuis le tournant du siècle - malgré mes meilleurs efforts pour retrouver l'image - elle semble avoir disparu.

Récemment cependant, j'ai demandé sur un forum si quelqu'un avait entendu parlé du Vagabond. J'avais fait cela tellement de fois avant, et habituellement il n'y avait qu'une ou deux personnes ayant entendu parler de cette histoire, mais personne ayant vu la photo. Cette fois, c'était différent. Peu de temps après avoir posté, j'ai reçu un mail dans ma boite de réception.

L'objet de ce mail était ''JE PEUX TE VOIR.'' On ne pouvait y lire qu'un simple, ''PEUX-TU ME VOIR ? JE PEUX TE VOIR AUSSI.''

Il y avait une image en pièce jointe de ce message.
Je ne peux pas vérifier s'il s'agit de la vraie image du Vagabond ou non, mais je dois vous prévenir que si vous choisissez de l'a regarder, vous le ferez sous votre propre responsabilité.

Don't Read at Night | Tome 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT !