Épilogue

8.4K 571 128

PDV Nick

Aujourd'hui, comme depuis plusieurs jours, je me réveille dans les bras de mon homme. Il est tellement adorable de rester avec moi depuis plus d'une semaine, que je ne sais pas comment le remercier. Sans lui, je ne sais pas si j'aurais tenu le coup, surtout que mes parents ne sont toujours pas rentrés de leur voyage d'affaires. Je me demande même s'ils comptent rentrer un jour, car je n'ai aucune nouvelle d'eux, malgré l'état de Nathan...

- Bonjour mon amour, tu as bien dormi ?

- Je n'ai pas beaucoup dormi, mais le fait d'être dans tes bras me suffit.

- Nick, tu devrais quand même te reposer un peu plus...

- Je sais, mais j'ai peur de rater un appel du médecin...

- Ne t'en fais pas pour ça, tu sais bien qu'au moins l'un d'entre nous entendra le téléphone, même si l'on dort.

Je sais bien qu'il a raison, mais je n'arrive pas à me faire à l'idée que je peux me reposer tranquillement alors que mon frère est à l'hôpital... Malgré tout, je sais qu'il n'aimerait pas savoir que je vais aussi mal, alors même si je n'en ai pas très envie, je me laisse porter dans un sommeil réparateur.

Quand je me réveille, la première chose dont je me rends compte, c'est que je suis seul dans le lit. C'est assez rare qu'Orlando quitte le lit avant moi, c'est même la première fois depuis que nous sommes ensemble.

Je me mets à sa recherche, et comme mon appartement est assez petit, je le trouve rapidement. Il est dans la salle de bains, avec seulement une serviette nouée autour de sa taille. La vue est des plus intéressante, d'ailleurs, je ne manque pas de le lui dire.

- Très belle vue.

- Fais toi plaisir.

Il dit cela, mais je ne peux pas en profiter plus, car il vient me prendre dans ses bras, et il pose ses lèvres contre les miennes. Je pense que je ne me lasserai jamais de cette sensation. Mes bras passent dans son cou, et ses mains déboutonnent ma chemise. Enfin, c'est plutôt sa chemise, car dormir dans ses bras n'était pas suffisant, je voulais aussi avoir sur moi quelque chose qui lui appartenait.

Alors qu'il allais prendre la parole, la sonnerie de mon téléphone se fait entendre, et en moins d'une seconde, j'ai déjà décroché.

- Allô ?

- Bonjour, vous êtes bien Nick, le jeune frère de Nathan ?

- C'est bien moi.

- Enchanté, je suis le docteur Martin, je vous appelle, comme vous vous en doutez au sujet de votre frère.

- Il y a du nouveau ?

- En effet. J'ai appris de votre frère que vous étiez très proche, et aussi que vous étiez très inquiet, alors je tenais à vous faire part de ce que je savais.

- S'il vous plaît, ne tournez pas autour du pot...

- Pardonnez-moi si c'est l'impression que je donnais. La tumeur de votre frère est encore assez petite, elle fait moins de trois centimètres. Ceci est une très bonne chose, car si nous l'avions diagnostiqué plus tard, il aurait eu peu de chance de survie.

- Alors il va vivre ?

- Je ne peux pas encore vous le certifier à cent pour-cent, mais ses chances de survie sont de plus de cinquante pour-cent. Il y a donc de grandes chances qu'il vive en effet.

Impossible Love [BxB]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !