Qu'est-ce que c'était?

880 47 0

Dimanche soir dernier, le 07/09/14, vers 1h du mat, je faisais un Skype avec mon ami.
Il s'appelait Thomas. C'était mon ami.
C'était une conversation Skype normale. Pendant qu'on discutait, moi je jouais sur FIFA. Lui il était sur Chatroulette. Pourquoi.
Il y était tout le temps. Ça l'amusait. Pourquoi, Thomas.

Il n'y rencontrait que des gens bizarres. Il me racontait des fois, des gens vraiment glauques.

Donc on discutait. Il était dans sa chambre. Je pouvais voir la lumière que renvoyait son écran. C'était tout ce que je voyais car c'était la seule lumière, le reste de sa chambre était dans le noir. Et derrière lui, il y avait une porte ouverte.

« C'est quoi tout ce bruit là ?» j'ai demandé. Ça tapait en dehors de sa chambre. On aurait dit que quelqu'un faisait tomber plein d'objets. J'entendais tout dans mon casque.
« Je sais pas, les voisins ou les travaux. »

Et là dans son dos, j'ai vu un truc passer.

« Thomas, y a ton frère à ta porte je crois. »
« Non, il est pas là, il est chez Louis. »

Il a enlevé son casque et il s'est retourné pour regarder mais le truc avait disparu alors il a remis son casque et a continué à surfer sur Chatroulette quelques secondes avant de quitter pour jouer sur FIFA lui aussi. Moi je jouais, tout en discutant de temps en temps puis en reposant les yeux sur la fenêtre Skype, je voyais la chose derrière Thomas.

« Non mais il doit être rentré et il te fait une blague Thomas, retourne-toi, il est là. »
« Mais qu'est-ce que tu dis ? »

Il s'est retourné, je voyais que son dos, il bloquait toute la webcam et finalement, il s'est rassis.

« Bah non, il y a personne, tu délires. »

Je comprenais rien, puis en regardant un peu plus près, j'ai compris. Dans son dos, la silhouette s'était cachée derrière son placard quand il s'est retourné. Je la voyais sortir lentement. C'était très gros, ça ne pouvait pas être son frère. J'ai paniqué, j'ai dit :

« Thomas, retourne-toi là, y'a un truc trop bizarre derrière toi !! »

Quand il s'est retourné, il y avait une main avec un couteau de cuisine qui s'est abattue sur sa gorge. Il a gigoté partout et là, la grosse silhouette est venue dans la lumière de l'écran en s'écrasant sur Thomas.
C'était un homme mais il avait une grosse tête sans cheveux, avec un groin et des oreilles de cochon. Il a mordu Thomas en le secouant, et Thomas a perdu son épaule et a vomi du sang jusqu'à ce qu'il ne bouge plus. Mais l'homme à la tête de cochon continuait de le secouer en le mangeant, il s'acharnait sur lui.

J'ai sursauté, j'ai crié, j'ai pleuré, je comprenais rien, rien, rien. J'ai enlevé mon casque, j'ai repoussé l'ordinateur. Mais ce que je voyais, c'était vrai. Je me suis accroupi derrière le dossier de mon fauteuil. Mais je ne pouvais pas m'empêcher de regarder, il fallait que je garde un œil sur l'écran. Je voyais tout.

J'étais inondé de larmes, quand le corps de Thomas n'était plus que de la bouillie rouge et que tout son bureau était recouvert de sang. Et là

Le monstre
Il a levé la tête vers l'écran. Et il l'a fixé
C'était pas possible qu'il me voie
Mais si, il y avait ma webcam allumée, le Skype continuait toujours
C'est moi qu'il regardait
Il m'a vu
Je me suis caché derrière mon dossier, j'ai hurlé
Quand j'ai relevé la tête, il y avait quelque chose qui bloquait l'écran Skype, je voyais plus
En fait, il avait levé un papier devant la webcam et il me le montrait
C'était écrit en majuscule en noir et en rouge qui coulait partout
« TOI MOI ARRIVE ATTENDS »

J'ai fermé l'écran de mon ordinateur, tellement vite, tellement fort. Il était cassé, je l'ai lancé par la fenêtre. Mes parents m'ont crié "comment j'ai fait ça ?", je leur ai dit que c'était un accident à cause du chat
La police est allée chez Thomas, ils nous ont appelé, tout le monde a su, personne ne comprend. Personne ne m'a parlé du Skype, l'ordinateur de Thomas était cassé lui aussi, l'écran brisé. Personne ne sait. Je n'ai rien dit.

Thomas, c'était mon ami. Il m'a parlé d'un gars bizarre qu'il a vu sur Chatroulette mais qui portait un masque bizarre. Moi j'y ai pas fait attention, lui non plus.
Pourquoi Thomas, pourquoi. Je suis désolé
Je n'ai rien dit
J'ai trop peur

Don't Read at Night | Tome 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT !