La voix maudite

1K 52 3

« Bonjour,
Quelqu'un ici connait Damned Voice ? En français, c'est Voix Maudite.
J'ai regardé sur un forum anglais qui en parlait, mais je n'ai pas tout compris. On n'en parle pas beaucoup.

Moi je connais car j'ai téléchargé Damned Voice sans le savoir...
Ça avait pris la forme d'un logiciel gratuit pour regarder les films en HD, sur un site de streaming. Quand j'ai cliqué, le téléchargement a commencé aussitôt. Il y avait déjà la jauge de téléchargement qui s'est affichée sur mon écran, avec le compte à rebours des secondes.
Je commençais à regretter d'avoir cliqué. C'était peut-être un virus ou que quelqu'un allait avoir accès à mon ordi. Quelqu'un du Deep Web.
Donc je regardais les secondes s'écouler jusqu'à la dernière et arrivé au zéro, j'ai eu la peur de ma vie.
Il y a eu une voix super forte qui est sortie des enceintes de l'ordi et qui s'est mise à parler sans s'arrêter. Mais elle était très grave et j'en distinguais pas les mots. Je comprenais rien à ce qu'elle disait mais elle parlait si fort et si soudainement que je me suis mis à flipper. Je cherchais partout sur mon bureau pour savoir d'où elle venait et comment je pouvais l'arrêter. Elle récitait quelque chose. Et elle était tellement brutale que ça ressemblait à des aboiements parfois mais elle disait des mots que je ne comprenais pas. J'étais trop précipité à vouloir l'arrêter, mon cœur qui allait à fond. Je me suis mélangé dans toutes les fenêtres ouvertes de mon bureau, je ne trouvais pas la source, j'ai fini par tout fermer et il restait une petite fenêtre d'un fichier audio avec play et pause. J'ai cliqué sur pause et la voix s'est enfin arrêtée.
Elle avait parlé pendant 26 secondes. Le fichier allait jusqu'à 1min45. Mais je n'ai pas écouté la suite. J'avais mal à la tête et un fort acouphène.
J'ai voulu le mettre à la corbeille mais il y a eu une fenêtre qui disait « Le fichier HDmove-#45.mp3 ne peut être jeté car il est actuellement utilisé. ». Alors je l'ai fermé et je l'ai mis dans la corbeille mais en voulant la vider, il y a eu le message « La corbeille ne peut être vidée à cause du fichier HDmove-#45.mp3, assurez vous qu'il n'est pas utilisé. »
Je commençais vraiment à flipper.
J'ai eu une idée. J'ai renommé le fichier « Soluce-wow.mp3 » et je suis allé sur un forum de jeux en ligne que je connais bien. Sur un topic spécial aide et solutions, j'ai posté le lien de mon fichier en disant que c'était la liste des solutions complètes à télécharger gratuitement.
Quand j'ai tout fermé et que je suis retourné sur mon bureau virtuel, le fichier n'y était plus. »

www.eyes-news.com
-Extrait d'article trouvé sur Eyes-news.com avant sa suppression. Traduit de l'anglais en français-

« Dans l'appartement 2B résidence ****, la famille ***** entend des cris de l'autre côté du mur. Pris de panique quant à l'horreur de ces cris, ils appellent la police. Quand les agents arrivent, les cris s'arrêtent. La police entre dans l'appartement 3B adjacent à celui de la famille ***** où vit un étudiant en informatique de 21 ans. Au centre de la pièce, ils retrouvent l'étudiant assis à son bureau, l'ordi allumé.
En s'approchant ils réalisent que le garçon est mort. Sur l'écran est visible une fenêtre d'un fichier audio de 1min45 qui a été écouté jusqu'au bout. Le fichier s'appelle « HM&TC/333.mp3 ». Le corps de l'étudiant est emporté par les services compétant qui ne détermineront pas la cause du décès.

Le 01/03/2011 (quatre mois après ce premier événement) le voisinage du ***** street ***, Manchester, Lancashire, signalent eux aussi un tapage provenant de l'appartement d'à côté. Ils ont entendu un son grave, suivi de cris et des cognements sur les murs. Arrivée sur place, la police découvre deux cadavres. Un premier sur une chaise de bureau, le corps désarticulé et les yeux révulsés. Le deuxième aux pieds du bureau, le crâne fracassé. Les traces de sang sur un coin de la table amènent à la conclusion que la personne s'est elle-même cogné la tête contre le bord du bureau jusqu'à la mort.
Les agents notent sur l'ordinateur allumé la présence d'un fichier audio de 1min45 nommé « G.D/American-Idiot#QHLM.mp3 » arrivé au bout de son écoute, et le curseur sur le bouton « replay ». Comparant les deux heures de décès qui sont décalées de quelques minutes, les enquêteurs émettent l'hypothèse que le fichier a été écouté deux fois, une avant chaque mort.
Mais la suite quant à l'enquête sur ce fichier n'a pas été communiquée. Hormis l'automutilation du deuxième cadavre, nous n'avons pas décelé la raison de la mort du premier corps.

Le 21/05 de la même année, une femme amène son fils de 14 ans aux urgences, à l'hôpital de ********. Celui-ci a fait une crise d'épilepsie devant son ordinateur. Elle raconte qu'en arrivant dans la chambre, elle a vu son fils convulser à l'écoute d'un son sur son ordinateur, ressemblant à une voix grave récitant des mots indiscernables. La femme a mis le fichier sur pause alors qu'il en était à 1min10. Elle racontera plus tard aux médecins qu'elle fut elle même prise d'une affreuse migraine, à l'écoute de 15 secondes de l'enregistrement, alors qu'elle tentait de mettre sur pause pour pouvoir calmer son fils. À nouveau, le reste de l'enquête n'a pas été communiqué. »

Les articles traitant du fichier audio de la Voix Maudite et les enquêtes associées ont été supprimées. De même que celui-ci, très récemment. La crainte sur le web s'étant quand même installée quant à ce fichier, il circule régulièrement des mises en gardes sur le téléchargement illégal.
Les affaires et anecdotes quant à ce fichier se faisant progressivement étouffer par les sites de téléchargement, des utilisateurs font circuler le fichier DamnedVoice.mp3 contenant un sixième du fichier d'origine, pour prouver son existence et que la mise en garde persiste.
Les réactions dues à l'écoute du fichier audio variant en fonction des personnes, rien n'assure que l'écoute d'un sixième de l'enregistrement sera inoffensive.

Don't Read at Night | Tome 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT !