Holy lil Mary

1.3K 58 0

Je sais pas comment commencer ce journal de bord, alors je vais juste vous dire ce qui s'est passé. Pendant que je le peux encore.

Premier jour

Vous savez, je suis pas un saint, je veux dire, personne ne l'est, sinon il ment, mais je suis quand même l'un des pires.

Je vais souvent sur des sites que la Police traque, où vous pouvez trouver des vidéos ou des photos avec des enfants. Oui, je suis un pédophile. Vous savez, je n'ai rien fait. Jamais rien fait. Je n'ai jamais touché à un enfant. JAMAIS ! Vous n'avez rien à me reprocher.

Alors que j'étais sur l'un de mes sites habituels, j'ai téléchargé l'une des nouvelles vidéos du jour. On aime partager. Ce site est bourré de pop-up, c'est pas étonnant, mais j'avais mis Adblock pour ça. Pourtant, ce jour-là une fenêtre pop-up s'est ouverte. Et j'ai vu que c'était pour télécharger une vidéo avec une petite fille. J'ai pris ça pour une arnaque, vous savez, un attrape-couillon. Quand j'ai passé ma souris sur la fenêtre pour la fermer, la vidéo d'exemple s'est mise en route. Vous savez ce qui m'excite avec les enfants ? C'est quand ils crient. Qu'ils demandent de l'aide. Que leur voix geignarde n'acclame que nous, qu'ils crient pour nous... Et cette fillette criait, suppliait son père de la laisser partir. Et plus il la frappait, plus elle criait et pleurait.

C'était beau.

Elle m'appelait.

Je n'avais pas pensé un seul instant à l'histoire que m'avaient racontée mes confrères, pourtant j'aurais dû. Je pensais à une légende urbaine, vous savez. Qu'une fille fantôme ou quoi vienne vous hanter. C'est des légendes tout ça.

Je ne l'avais pas relevé sur le moment, mais la vidéo s'est téléchargée en même pas une seconde. Peut-être était-ce un test, peut-être qu'elle était déjà là.

J'ai mis tout de suite la vidéo en route. Je ne voyais plus que cette vidéo, je n'avais d'yeux que pour le film.

Je ne sais pas si c'était elle, mais quand je me suis essuyé la main, la vidéo mise sur pause a crépité, et je crois avoir vu du coin de l'œil qu'il y avait eu un bug/glitch.

J'ai cliqué sur la croix, mais elle s'est mise en miniature à la place. J'ai cliqué pour la fermer et c'est là que j'aurais dû comprendre.

La vidéo avait changé. Maintenant, il n'y avait plus que le père, couché sur le dos sur le lit. Mes haut-parleurs ont émis un bruit. Un souffle bizarre. J'ai compris quelques secondes plus tard que la vidéo qui était sur « pause » tournait quand même, et que la respiration étouffée dans du liquide était celle de l'homme qui agonisait dans son sang, la gorge tranchée.

Je n'ai pas cherché à comprendre, et j'ai voulu fermer la fenêtre. Encore une fois, elle s'est mise en miniature et en voulant la refermer, elle s'est rouverte, comme avant.

La fillette, qui n'en était pas une (trop grande, trop vieille) était penchée au-dessus du corps de son père qui avait le ventre ouvert, et un horrible bruit de mastications s'est fait entendre dans mes haut-parleurs.

Cette fois la vidéo a bien voulu se fermer.

J'aurais dû comprendre dans quelle merde j'étais, j'aurais dû comprendre que c'était pas un putain de snuff movie à la con, j'aurais dû comprendre, bordel.

Pourtant, putain, j'ai cru à un mauvais snuff movie.

Deuxième jour

Je recevais ce jour-là. Vous savez, si vous n'avez pas de copine, vous éveillez les soupçons. Je n'ai pas couché avec elle. Elle est moche, elle est trop grande, elle est froide.

Don't Read at Night | Tome 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT !