8

5K 409 17

Point de vue de Max
Je téléphone à ma famille. Nous ne savons pas si nous allons y rester ou pas alors question de précautions. Au bout de la troisième sonnerie, quelqu'un répond enfin.

"Allo?
-Salut maman ça va?
-ah Max oui ça va enfin le travail tu connais.
-moi aussi ça va merci.
- oui désolé! Mais Max qu'est ce que tu as à me dire? Dépêches toi j'ai pas de temps à perdre moi!
- rien de particulier maman.. Juste.. Enfin tu sais je t'aime hein? Malgré mes erreurs hein tu le sais?
- oui mon chéri, je le sais et ton père et moi t'aimons en retour mais pourquoi cet élan d'affection soudain?
- pour rien, pour rien.. Bon je vais te laisser tu as des choses à faire! Bisous
- si tu savais.. Bisous aussi et pas de bêtises! Passe le bonjour à Tim et Alexie"

Si tu savais toi aussi dans quoi on s'est embarqué.. Tu ferais sûrement un infarctus..

Je me retourne et me dirige vers Tim et Alexie. Ils ont l'air dans leurs pensées enfin Alexie doit être entrain de régler ses questions existentielles et Tim a un air nostalgique?

"Ça va?
- oui. Je repense juste à notre rencontre. Rit il.
- ahaha Alexie râlait déjà à cet âge! Ris je.
- c'est pas ma faute vous aviez détruit mon château! Rit elle à son tour.
- c'est vrai mais c'était la faute de Max, il savait pas viser!
- c'était pas de ma faute attends j'avais 5 ans! 
- Je me souviens que tu avais sali la robe d'Alexie et que son père l'avait engueulé!
- ouais c'était pas drôle ça. Grimace t-elle
- d'ailleurs en parlant de ton père, tu l'as appelé? Ou ta mère?
- pourquoi le ferais je?
- Alexie juste fais le ! Je suis allé voir mon frère, Max a appelé sa mère alors fais le aussi!"

Elle soupire et prend son portable. Elle compose un numéro, porte le téléphone à son oreille et nous la laissons pour plus d'intimité.

Point de vue de Ryan
Deux semaines! Deux putain de semaines! J'en peux plus! On en peut plus! Oui, on en peut plus c'est vrai.. Deux semaines qu'on est sans aucune nouvelles d'eux, d'elle.

Son père nous a rejoint quand Tina lui a apprit leurs disparitions.

On est tous dans le salon avec le regard dans le vide. Tout le monde est dans ses pensées respective mais je pense que le sujet est toujours la même chose, eux, elle.

Un téléphone sonne me coupant dans ma réflexion. C'est le portable de Ives, son père.

"Allo?
-...
- oh mon dieu! Ma puce c'est toi? Tu es où? Attends je te mets sur haut parleur.
- oui papa c'est moi, Alexie.. Rit elle. Mais pourquoi tu m'as mis sur haut parleur tu es où?
- eh bien après ta fuite, votre fuite plutôt.. Ta mère m'a appelé, je les ai donc rejoins de tout urgence et voilà!
- donc là qui est-ce qui écoute cette conversation?
- tout le monde ma puce.." Répond Tina.

Un instant de silence suivie.

" Alexie tu es toujours là?
- oui, oui.. Bon euh je eum
-Alexie t'es où? dis-je.
- Ryan?
- oui c'est moi bon changes pas de sujet t'es où?"

Point de vue d'Alexie
Dois-je leur dire précisément où je suis? Non, ça les mettrait en danger et puis ça leur sers à rien..

"Dans le Bronx. Papa?" Dis je en parlant français.

Le reste de la conversation se fera en français j'ai pas envie que les autres nous comprennent.

"Oui ma puce?
- est-ce qu'ils ont l'air de comprendre?
- non ne t'inquiète pas même ta mère ne comprend pas..
- bien. Papa tu sais que je t'aime hein? Ne l'oublie pas..
- pourquoi tu me dis ça? On dirait que tu as scellée ton sort. Rit il.
-...
- A-Alexie dis moi que tu vas t'en sortir s'il te plait! Cri t-il. Oui tu vas, vous allez revenir et-
- papa.. Tu te rappelles tu m'as dit un jour que nos erreurs sont toujours sur nos talons et qu'un jour il faut bien les payer même si ça prend du temps même si on pense que c'est oublié, un jour il faut payer. Je vais les payés.. Je vais les affronter, je vais assumer, fini la fuite..
- dis pas ça! Nan Alexie! Hurle t'il.
- ALEXIE ILS SONT LÀ! Y'a une vingtaine de voiture.. Intervient Max.
- bien chargez vos armes, il est temps d'assumer..
- Alexie putain dis moi où vous êtes? Cri Ryan.
- je vous aimes tous"

J'entends des voitures se garer dans l'allée, je jette mon portable par terre et m'arme d'urgence.

Je regarde les deux garçons qui m'accompagne, mes amis, mes meilleurs amis même, mes meilleurs amis d'enfance ceux avec qui j'ai grandi, ris, pleurée. Ceux avec qui j'ai fait les 4 cents coups, ceux avec qui je me sens plus forte..
" un jour à trois. Dis je.
- à trois pour toujours. Continu Tim
- à trois à jamais." Termine Max.

On entend la porte du hangar s'ouvrir, les balles fusent, ce combat nous l'avons perdu d'avance mais vaut mieux mourrir la tête haute nan?

Point de Ryan
On va devenir complètement dingue. Quand j'ai entendu Max crier qu'ils arrivaient mon dieu et ils sont que tous les 3.

On entend une porte s'ouvrir et des tires à travers le téléphone d'Alexie sûrement mal raccroché.

"Il faut qu'on aille les aider! Maintenant!
- je crois que je sais où ils sont!
- OÙ?
- calme toi Ryan! Continue Ives intervient Tina.
- ils allaient souvent dans un hangar abandonné à la sortie de la ville dans le Bronx.
- alors on y va! On se dépêche!
- désolé les jeunes mais même avec le meilleur bolide, on arrivera jamais à temps..
- appart si on passe par les bois." Soupire Paul.

Je regarde en direction du bois et m'élance, je sais qu'ils me suivent.

Je cours, cavale, galope avec une seule pensée sans elle je ne survivrai pas.

Avis?

Pourquoi? Pourquoi pas..Lisez cette histoire GRATUITEMENT !