Chapitre 6 : Le Baratin des Sens

10.5K 485 147

L'euphorie est retombée et je n'ose pas appeler Nekfeu.

Malgré les tonnes de maximes hurluberlus originaires de l'éducation sentimentale de ma tante, aucunes ne me poussent à l'action. Pas même la très puissante " quand on est pas assez jolie pour taper dans l'oeil d'un garçon, la parole est la loupe qui grossit ce qu'on a de mignon".

Pour elle, ne pas faire le premier pas est un luxe que seules les Vénus peuvent s'offrir ; et dans cette situation, je n'ai ni le budget ni la carte d'invitation qui me convie aux buffet des déesses.

C'est pas que j'en ai peur mais...

Je n'ai tout simplement pas l'habitude d'être entreprenante avec les mecs.

J'estime que c'est leur job puisque les nourrir, porter leurs gosses et les rassurer dans leur virilité nous reviennent comme des boulots à plein temps.

Je crois en l'égalité théorique mais mon cerveau modèle 1789-2015 qu'on m'a formaté à l'école est encore un peu lucide pour savoir que son application n'est jamais parfaite.

Et comme je suis aussi imparfaite, je ne voyais pas pourquoi je ne pouvais pas m'octroyer une entorse, celle de ne pas courir après un type peu importe mon physique. La pseudo féministe que je suis devrait s'en foutre royalement. Surtout qu'au final, c'est lui qui a transformé notre bousculade en numéro de téléphone.

Et je sais qu'il est hors de question que je devienne une cocotte de plus dans son harem.

{Portable / APPEL}

Moi : bonjour Madame, c'est la Banque Postale.
Nous avons décidé de refuser votre demande de découvert de 500 euros.

Anyanca : Dis pas des Malheurs comme ça sale pute ! Je fais comment sinon pour la collection capsule d'H&M ?

Moi : Tu pourrais déjà commencer à travailler plus grognasse !

Anyanca : Pour avoir la même vie d'esclave que toi ?  Non merci. 

Je préfère continuer à taffer mes weekend et gratter ma cb jusqu'à ce qu'elle me dise stop. Déjà que je ne michtonne pas, faut pas trop m'en demander !

Moi : sale ouf !

Anyanca : Alors ça dit quoi ?

Moi : Nekfeu m'a donné son numéro.

Anyanca : KEN ??? Wow !

Moi : Ouai ouai Ken... Je m'y fait toujours pas. j'ai l'impression que si je le prononce tel quel, c'est comme si je trompais Adam.

Anyanca : oh t'abuse !

Moi : Je t'assure ! Il l'a rendu précieux avec toute sa mise en scène. Nekfeu c'est pas si mal . C'est disgracieux, ça m'empêche de me projeter, c'est comme si j'espérais rien.

Anyanca : Je vois ce que tu veux dire...  

Je me suis permise de regarder ce qu'il postait sur internet d'ailleurs et il est vraiment chaud !

Moi : Arrêtes, tu sais bien que j'ai pas le droit de regarder ces trucs là...

Anyanca : Mais il est même pas célèbre ! Le pauvre, il publie des vidéos amateurs ....

Tentations Des Ex Groupies (Nekfeu)Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant