Chapitre 52

1.7K 99 7

« Je me réveille plein de toi. Ton portrait et le souvenir de l'enivrante soirée d'hier n'ont point laissé de repos à mes sens » de Napoléon Bonaparte.

La fin de semaine se déroule tranquillement comme un petit vieux couple. David n'essaye pas de coucher avec moi de nouveau et je ne suis pas encore prête à resauter le pas. Nos emplois du temps ne nous ont pas permis d'en reparler.

En effet, David passe beaucoup le temps à la faculté, alors que je commence à travailler pour préparer les partiels. Je travaille souvent de huit heures jusqu'à ce que David rentre vers dix-huit heures, voire dix-neuf heures.

Le mercredi, je sors quand même voir les chargés de TDs pour un repas tranquille le midi. Et comme à leur habitude, ils me font beaucoup fais rire. Nous avons passé un excellent moment tous ensemble.

Le jeudi, je sors dans l'après-midi avec Steph pour faire du shopping. Cette dernière veut acheter de nouvelles tenues sexy pour mettre avec Richard. Donc nous faisons toutes les boutiques de fringues du centre-ville. J'ai même choisis de nouveaux sous-vêtements.

Le vendredi, j'assiste à mes derniers TDs du semestre. Je me rends compte que malgré mes absences du début de semestre, je m'en sors avec treize voir quatorze de moyenne en TD, ce qui n'est pas mal du tout.

***

Le Dimanche soir, je décide de me faire belle pour mon chéri. Il travaille encore dans son bureau, alors que je sors du mien. Je prends la direction de notre suite, puis du dressing. Je choisis une robe courte violine qui met ma poitrine en valeur et les nouveaux sous-vêtements, que j'ai achetés, blancs.

Je prends la direction de la salle de bain, que je ferme à clé pour être tranquille. Je me déshabille alors sans me regarder dans le miroir et passe dans la douche. Je me savonne et me rase de partout. En sortant, je me sèche et passe de la crème sur toutes les parties de ma peau.

Je commence alors à me maquiller avant de passer mes sous-vêtements et ma robe. Je me parfume alors et mets des boucles d'oreilles et un collier que David m'avait offert, il y a bien longtemps.

- Alexie, j'entends crier. Ça va ?

Je sors alors de la salle de bain en déverrouillant la porte pour passer dans la chambre. Quand il me voit, il a les yeux qui brillent. Il me fait tourner plusieurs fois sur moi-même en me complimentant. Je le remercie et lui dit que c'est un petit cadeau pour lui.

Il m'embrasse alors tendrement et me demande ce que je veux faire ce soir. Je lui réponds comme il veut. Il me demande alors de l'attendre deux minutes. Je m'assois alors pied nu sur notre lit pour l'attendre alors qu'il est dans le dressing.

- Viens, on sort ce soir Mon Ange, me dit-il en ressortant habillé en costume décontracté.

Je prends alors des ballerines et une pochette avec mes indispensables et le rejoint dans le hall. Fred râle alors que l'on ne sort pas comme tout le monde le vendredi, ou le samedi. Mais Adrien a l'air vraiment ravi de nous voir.

Nous prenons la voiture dans le parking pour rejoindre les rues piétonnes du centre-ville. Il me prend alors la main tandis que nous nous dirigeons vers un bar, qui semble assez réputé vu que je connais le nom.

Je ne suis pas trop fan de ces endroits. Enfin, je n'y ai jamais vraiment mis les pieds. J'ai toujours eu peur des endroits avec du monde. Mais là, ce n'est pas pareil. Je suis avec l'homme que j'aime et je vois que cela qui fait plaisir, alors j'oublie tout ce qu'il y a à côté.

Liaison dangereuse 2. Un amour de prof...Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant