Chapitre 45

1.7K 118 4

« Il y a tellement de façons différentes de dire «Je t'aime» et de parler d'amour dans les chansons » de Céline Dion.

Je recule d'un pas pour me cogner contre David, qui rigole doucement contre le haut de ma tête. Il me prend par les hanches et me dit qu'il faut bien choisir. Peu à peu, je regarde autour de moi pour me détendre.

Le magasin n'est pas très grand, mais très sombre. Autour de moi, je vois des petites pancartes avec quelques rayons indiqués, des sex-toys, des objets divers et variés se trouvent un peu partout. Je suis choquée par les termes utilisés, par les objets présents dans la boutique, mais d'un autre côté, je suis curieuse.

- Monsieur Dreyer, dit une voix du fond du magasin. J'ai votre...

Il s'arrête quand il nous voit dans l'entrée. Il jette un petit coup d'œil sur tout mon corps avant de continue :

- Votre coli commandé sur notre site. Alors, je suppose que vous voulez une petite tenue et un gode pour cette jolie jeune fille. Cela fait un moment que je ne vous ai pas vu. Vous les prenez de plus en plus jeune.

Je regarde Dou, qui me dit qu'il venait ici avant de me rencontrer, car il aimait faire sexuellement plaisir à ses conquêtes. Je passe alors ma main dans la sienne et lui demande s'il veut aussi faire cela avec moi. Il rigole et me dit que non, il a une toute autre idée.

Il s'approche alors du vendeur et lui explique que je ne suis pas une conquête et qu'il a arrêté cela. Par contre, il veut me faire du plaisir autrement et qu'il souhaite quand même récupérer son colis.

L'homme le regarde bizarrement, puis pose ses yeux sur moi. Je me détourne d'eux pour découvrir tout cela. Je ne sais pas à quoi serve la moitié de ces objets. Je me tourne vers le gode, ce que David offre d'habitude.

- Alex, vient voir vers ici, me demande-t-il doucement.

Je me retourne pour le regarder doucement. Il est d'un autre côté avec le vendeur toujours surpris de me voir. Je me rends compte que je suis vraiment gauche à côté de mon amoureux. A force, il va avoir honte de moi... J'ai très peur de cela.

Je me dirige vers eux. Il me montre alors un petit bijou avec au bout une sorte de saphir. Je le regarde en le questionnant. Il m'explique à quoi cela sert. J'accepte de le prendre en lui disant qu'il faut qu'il y aille doucement. Le vendeur rigole alors et nous conseille des lubrifiants. David me laisse choisir à l'aveugle et nous passons à la caisse.

L'homme nous tend alors un sac en papier avec tous les produits à l'intérieur. Je n'ose pas trop le prendre. David l'attrape alors et me prend la main pour sortir. Il m'embrasse alors sur la bouche très rapidement et me dit que le psy a conseillé de faire cela pour que je prenne confiance en moi.

Mais cette petite visite m'a rendu mal à l'aise avec David. Il a l'air tellement ouvert par rapport à moi. Puis, il a aussi beaucoup plus d'expérience dans tous les domaines. Cela me rend un peu mal.

Je m'assois dans la voiture sans un bruit. Tout le long du trajet, le silence règne dans la voiture. J'essaye de me cacher pour éviter de croiser le regard de David. Fred et Adrien montent tout dans l'ascenseur et rangent tout dans l'appartement tandis que je m'enfuis dans mon bureau sans que David puisse le voir.

Je regarde alors sur internet quelques trucs pour pouvoir donner du plaisir à Dou, pour comprendre ses attentes. Cela m'inquiète un peu au vue de certaines choses. J'ai peur qu'il me quitte ou pire qu'il prenne une maitresse. Je me sens totalement idiote face à lui... Il faut que j'arrive à le combler, donc à surmonter Emilien. Seule moi peux le faire.

Liaison dangereuse 2. Un amour de prof...Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant