Chapitre 42 - Apprendre à connaître l'autre

Depuis le début

— Pourquoi ça ? Tu n'as rien fait de mal, du moins, pas à ma connaissance du moins.

— Si... Je n'aurais jamais dû te demander de venir avec moi en boite, alors qu'Alexis était présent aussi. Je savais qu'il avait des vues sur toi...

Je me suis bien demandé ce qu'il pouvait avoir à me dire, mais je ne m'attendais pas à ça. Alexis sort avec lui, donc quand il m'a demandé d'aller en boîte avec lui, j'avais bien deviné directement qu'il serait là. Si je n'avais pas voulu le voir, je n'y serais pas allé. Donc je ne vois pas pourquoi il cherche à s'excuser.

— Oh. Mais ce n'est pas grave, tant que ce n'est pas toi qui lui a dit de venir m'embrasser, je ne t'en veux pas.

— Non, jamais je n'aurais fait ça ! Mais... Bon, je suppose qu'à toi, je peux le dire... Voilà, si je ne voulais pas être seul, avec c'est parce que je voulais rompre avec lui. Mais je ne savais pas comment il allait pouvoir réagir, alors j'ai préféré te demander de venir avec moi. J'aurais dû réfléchir à deux fois avant de te proposer ça...

— Vous avez rompu alors ? C'est une super bonne nouvelle ! Tu mérites d'avoir un copain qui te respecte, et pas un con dans son genre.

— Aha ! Je me doutais bien que tu ne l'aimais pas. Mais je ne voulais pas être seul, et pour pouvoir oublier Orlando, je n'avais trouvé que ça... Stupide n'est-ce pas ?

Je jette un regard discret à mon petit ami. Je ne voulais pas qu'il me voie, mais comme il me regardait déjà, c'est un peu mort. Je lui ai raconté comment j'étais avant, alors il a dû comprendre que le fait que Nick parle de ça, m'a obligatoirement fait penser au moi d'avant.

— Tu sais Nick, je suis assez mal placé pour te faire la leçon. Alors je ne te dirai sûrement pas que tu es stupide d'avoir pensé comme ça. Avant, même si je pensais ne pas avoir de chance avec Shawn, je n'arrivais pas à l'oublier. Du coup, je sortais très souvent en boite pour coucher avec n'importe quel garçon... Je pensais juste à oublier mon amour impossible. Mais du coup, si tu as rompu avec, c'est que tu as trouvé quelqu'un d'autre ? Ou il y a autre chose ?

— C'est assez compliqué, mais... Voilà, l'autre jour, j'ai pas mal parlé avec Orlando, et j'ai fini par lui avouer mes sentiments...

— Vraiment ?! Et qu'est-ce qu'il t'a dit ?

— Qu'il ne voulait pas d'une aventure sans lendemain, alors avant de me donner une réponse définitive, il veut apprendre à me connaître. On se parle tous les jours depuis. Nous verrons bien comment ça se passe, mais je suis déjà heureux qu'il ne m'ait pas rejeté. Au moins, là, il me laisse une chance.

— J'espère pour vous que ça marchera.

* * *

PDV Shawn

Je suis heureux pour Orlando, car si tous ce passe bien, il sera en couple avec Nick, et je suis sûr qu'ils iront bien ensemble. Orlando est toujours très présent dans son couple, et Nick a besoin de cette présence, ça se voit. En ce qui concerne Nick, il est du genre à aimer faire la fête, alors il ne se prendra jamais la tête avec Orlando, car lui aussi aime ça.

Nick a fini par passer presque toute l'après-midi ici. Quand le sujet de discussion a dévié sur leurs cours, je me suis éclipsé dans la chambre. Au début, je ne voulais pas rester dans la même pièce qu'eux même au début de leur discussion, mais comme cela parlait de la dernière sortie en boîte où j'ai vu ce connard embrasser Austin, ma curiosité a pris le dessus. Et sûrement, ma jalousie aussi.

Je viens d'entendre la porte d'entrée se refermer, donc Nick est bel et bien parti. Au bout de quelques secondes, j'en ai la confirmation, car Austin vient dans la chambre. Je suis allongé dans le lit, en train de lire un livre, mais je sens très vite un poids sur moi. Austin vient de s'asseoir sur mon bas-ventre.

J'allais lui demander s'il avait besoin de quelque chose pour le taquiner, mais je n'en ai pas le temps. Il me prend mon livre, et le pose près de nous, avant de s'emparer de mes lèvres. Je le laisse dominer le baiser, puis je reprends le contrôle. Je le fais basculer sous moi, mais je le mets sur le ventre.

— Un massage, ça te dit ?

— Avec un masseur comme toi, je ne peux que dire oui. Mais j'espère que tu es doué.

— À toi d'en juger.

Je lui enlève son haut, pour avoir totalement accès à son dos, puis je pose délicatement mes mains à la base de sa nuque. Je commence doucement, puis j'accentue petit à petit mes gestes. Je n'ai pas massé quelqu'un depuis longtemps, alors j'ai un peu peur de mal faire. Mais quand je sens qu'il commence à se relaxer entièrement sous mes attentions, je m'applique encore plus.

Je descends un peu dans son dos, et je sens qu'il frissonne à mon passage. Je continue mon massage vers le bas de son dos, tout en laissant quelques baisers à la base de son cou. Il remue un peu plus sous moi, mais je ne m'arrête pas pour autant. J'arrête de descendre mes mains, à la base de son jean, mais je continue de faire pleuvoir une pluie de baisers dans son dos. Je me redresse en souriant quand un gémissement passe la barrière de ses lèvres.

Je lui demande de se retourner une nouvelle fois, et je me replace sur lui une fois qu'il est bien placé.

— Alors, verdict ?

— Je t'embauche comme masseur personnel. C'était divin !

— Je suis déjà tout à toi, alors ne t'en fais pas pour ça.

Il m'attire à lui, et je ne me fais pas prier pour l'embrasser à nouveau. Cette fois, je prends directement les rênes de notre échange. Tout en l'embrassant, je repars à la découverte de son corps, que je connais pourtant déjà très bien, en faisant voyager mes mains sur son torse. Il frémit à nouveau, et se cambre un peu quand je commence à descendre vers son jean. J'entends le livre que je lisais précédemment tomber lourdement au sol, mais je n'y fais pas plus attention. Je me concentre plutôt sur Austin qui ne cesse d'essayer d'enlever mon haut.

— Shawn... J'ai en...

Il n'a pas le temps, malheureusement pour nous, de finir sa phrase, car la sonnette de l'appartement résonne jusqu'à notre chambre. Je pousse un soupir, et je vois bien qu'Austin est dans le même état que moi. C'est-à-dire frustrer de s'arrêter maintenant, et agacé d'être dérangé.

— Il faut que j'aille voir, ça pourrait être important...

— Je sais... Même si j'aimerais te demander de rester là, avec moi, et de continuer...

— Désolé mon ange. Mais ne t'en fais pas, important ou non, j'ai bien l'intention de finir ce que j'ai commencé.

Tout en disant cela, je remets mes habits en état, car Austin avait commencé à me déshabiller, et je me dirige vers la porte de la chambre. Juste avant de sortir, je me retourne sur Austin, qui me regarde avec dans ses yeux une lueur d'envie très présente.

J'espère que la personne qui vient de sonner chez nous, à une très bonne excuse, sinon je risque de lui faire regretter d'être venue à ce moment-là, qui que ce soit.

J'arrive devant la porte, et sans même regarder qui est derrière, j'ouvre.

— Shawn ! Tu m'avais manqué !


Impossible Love [BxB]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !