Chapitre 35 - "C'est compliqué"

6K 480 45

PDV Austin

— Comment je l'ai trouvé ? Et bien, il avait l'air gentil. Et il s'inquiétait beaucoup pour toi d'ailleurs, alors je ne peux que l'apprécier. Pourquoi ?

— Juste comme ça.

— D'ailleurs, il va mieux ? Il n'avait pas la grande forme quand il est parti d'ici, et le fait que tu te sois inquiété me prouve qu'il y a bien eu quelque chose.

— Il allait mal, et je ne suis pas sûr qu'il aille vraiment mieux... Il a eu un souci... Sentimental...

— Oh. Je suis désolé pour lui, et j'espère que ça ira.

C'est gentil de sa part de dire ça, mais je doute qu'il dirait la même chose, s'il savait la vérité. Mais je ne sais pas quoi faire. D'un côté, je voudrais pouvoir aider Nick, mais en même temps Orlando a l'air heureux avec Tony...

* * *

— Austin ! Je suis vraiment heureux que tu sois enfin revenu ! Tu comptes repartir chez Orlando, ou comptes-tu rester ici ?

— Et bien, je compte rester un peu. Il faut juste...

— Reste habiter ici. Sarah et moi, nous serions ravis de t'accueillir, et puis tu es mon fils, alors c'est normal que je t'aide si tu as besoin de quoi que ce soit.

— Merci, mais tu es sûr que je ne vais pas déranger ?

— Sûr et certain ! Allez viens, entre, et surtout fais comme chez-toi.

Au final, en venant ici, je savais déjà que Vincent allait me demander de vivre chez lui. Mais bon, je voulais revenir, alors j'avais déjà dans l'idée d'accepter. Mais ce n'est que pour quelque temps, juste le temps pour moi, d'avoir un peu d'argent de côté pour pouvoir avoir mon propre appartement.

Je serais bien rester chez Orlando encore un peu, après tout m'éloigner m'a fait du bien. Mais je n'en pouvais plus de la distance avec Shawn, même si ici non plus je ne peux pas véritablement être avec lui. Et puis, j'ai déjà profité de l'hospitalité d'Orlando pendant presque un mois, je ne voulais pas le déranger plus longtemps.

— Tu connais déjà la maison, donc je ne te fais pas visiter. Je vais te préparer la chambre d'ami, il n'y a pas grand-chose à faire, mais il faut quand même que je débarrasse un peu la pièce.

— Je peux t'aider ? Ça ira encore plus vite comme ça, et sachant que je ne devrais pas vraiment être là, je peux au moins t'aider.

La pièce est simple, mais accueillante. Quand j'habitais chez ma mère et Steven, ma chambre était tout aussi simple, mais totalement impersonnelle. Je n'avais presque rien à moi. C'est simple, les seuls objets qui m'appartenaient, c'était ma guitare, mon ordinateur, mon baladeur, et mon portable. Le reste, c'était Steven qui avait fait la décoration, donc il n'y avait rien. C'était vraiment une pièce triste, et c'est l'une des raisons pour laquelle je n'y ai jamais passé beaucoup de temps.

Alors qu'ici, c'est déjà plus joyeux et plus... Je ne saurais pas trop décrire ce que je ressens. Mais il y a de la couleur, les murs sont bleu pâle, et violet tout aussi pâle. Le lit est dans les tons bleus, mais c'est un peu plus foncé. Il y a une grande bibliothèque, un bureau, une étagère et une malle de rangement.

— Avec Sarah, nous avons voulu refaire la décoration plusieurs fois, mais à chaque fois, nous avons remis l'idée à plus tard. Mais n'hésite pas à faire ce que tu veux de cette pièce, et à y rester aussi longtemps que tu le souhaites.

Impossible Love [BxB]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !