1 ~ Esquisses

3.9K 266 176

Hayo! Je commence dès à présent une nouvelle série portée sur le duo Jin x Namjoon que j'apprécie beaucoup :3 ( juillet 2017 update: c'est devenu mon otp wallah y'a quoi). Ce sera un truc très léger ( sans prise de tête apparente lel) et donc un mélange savoureux de comédie, d'amitié et de de love ~ Je vous souhaite une bonne lecture! Prêt ? Dévorez!



PDV Jin

Nous traînions dans un parc juste à côté de chez nous. Les autres n'étaient pas au courant de cette petite escapade nocturne en amoureux. Main dans la main, écharpe enroulée autour de notre cou, nous marchions silencieusement en laissant l'empreinte creusée de nos pas dans la poudreuse. Ce genre de ballade en amoureux... Cela pouvait paraître adorable pour toute personne venant de l'extérieur... Mais c'était en réalité tout autre. C'était psychologiquement un calvaire..

1- Nous n'avions rien à nous dire, Namjoon était aussi muet qu'une tombe.

2- Namjoon était enrhumé. Il passait son temps à renifler ce gros dégueulasse.

3 - Mes mains étaient terriblement moites.

Et bien sûr, j'étais là comme un con à ne pas oser lui donner de mouchoir pour qu'il expulse tout le refoulement d'immondices qui avait pu s'accumuler dans sa fosse nasale. Rhaaaaaa!

- *reniiiiiiiiiiiifle*

- ...

Bordel ce bruit... C'est comme les pets sérieusement, c'est un tue l'amour un point c'est tout!

- *Snif snif...*

Putain...

Dans un mouvement embaumé de courage et de bravoure, je tirai un paquet de mouchoirs Hello Kitty de ma poche et lui tendis, tout tremblotant. J'avais un peu froid à vrai dire. La chaleur de mes joues et de mon petit nez tout engourdi suffisait tout juste à m'éviter de finir en cône de glace humain.

Il me regarda gêné et étonné à la fois mais le prit. Il avait réprimé un rire moqueur, et durement je suppose ( Quoi ? J'aime HK et alors ?). Il hésita ensuite à faire son affaire devant moi, bien entendu... Et dire que les occidentaux font ça partout sans la moindre once de honte... Évidemment il fallait que nous, le peuple coréen, jouions les délicats.

- Vas-y, il n'y a que nous deux de toute façon.

- Merci ~

- °^° ...

C'est quoi ce remerciement pété tout mielleux là ?! Il le fait exprès c'est ça ? Bah il a réussi son coup là... Je suis encore plus rouge que le cul d'un babouin!

Namjoon se retourna enfin et se moucha. Étonnamment il fut très discret.

Espèce de gros dégueulis pas beau va...

Nous retournâmes à la maison après un quart d'heure de marche toujours aussi silencieuse. J'avais espéré qu'après la soudaine accentuation de Nam sur son "merci", nous aurions réussi à nous parler un peu plus... Bah non.

Oui oui, c'est comme ça depuis notre premier jour en tant que "couple"... C'est à dire un mois...

Laissez-moi aussi vous éclairer sur le fait que notre première nuit de plaisir n'a bien évidemment pas encore eu lieu et que c'est limite si le matin il arrive à m'embrasser sans qu'il s'en aille tout de suite après en courant par peur d'être intercepté par les autres. Non non, il n'y a évidement pas de problème au niveau de nos sentiments l'un pour l'autre mais c'est juste qu'on est tous les deux les plus grands coincés du bulbe que la Terre ait jamais porté quoi. Exemple: l'autre fois je me suis accordé une petite fantaisie alors que les autres membres étaient absents. Chose qui arrive plutôt rarement. J'ai donc coquinement effleuré le joli petit fessier de mon cher et tendre. Bah figurez vous qu'il m'a mis un pain. Oui oui. Il m'a vraiment collé son poing dans l'arcade. Il m'a pris pour un violeur ou ça s'est passé comment exactement dans sa cervelle de moineau ?

Non mais attendez!? J'ai été obligé de dire aux autres que c'était parce que je m'étais pris un mur si j'avais un coquart à l'œil droit! Ils se sont tous, mais je dis bien tous fichus de moi, surtout Hoseok... Ah lui...lui...

*Grum*

Ensuite, une fois essuyée la fameuse brochette de leurs rires un à un, je me suis fait grondé par le manager. Forcément, abimer un visage aussi précieux que le mien, je comprends tout à fait. Mais dans ce cas, c'est le mur qu'il aurait fallu engueuler!

Le pire c'est que Namjoon ne m'avait même pas frappé exprès, c'était de l'auto-défense...  Il m'a pris pour qui honnêtement ?... Dites-le moi... Je ne veux pas que l'on me dise que j'ai vraiment une tronche de type pas net. J'ai à peine plus de vingt ans voyons. À quoi ressemblerai-je sinon, quand j'aurais atteint la quarantaine ? Je ne préfère pas y penser. Je suis le visuel de ce groupe, je vais me tenir à ce titre et me garder de toute inquiétude. Oui.

Bref... Donc nous franchîmes le palier de l'entrée pour arriver dans le salon. Toute la bande était là à mater le dernier Fast And Furious sur l'écran incurvé sauf notre couple Taehyung x Hoseok.

Je ne comprendrais jamais comment ces deux là peuvent être aussi à l'aise pour copuler même lorsque on est tous là... Ah ça oui, parce-que quand il s'agit de sexe entre eux je pourrais très bien définir leur propre slogan ici et maintenant!

"Nous copulerons, on nous voudrons et quand nous voudrons! ~"

Namjoon me regarda avec un drôle d'air, comme s'il avait voulu décrypter mes pensées du moment.

Ayant pris le temps de retirer mes chaussures, je m'avançai naturellement jusqu'à Jimin toujours sous son observation aussi bien fine que malsaine. Je me trouvai très con je dois le dire et ce sans savoir pourquoi précisément.

Je voulais jouer l'innocent afin de me purifier certainement. Jimin, lui, était tranquillement avachi sur les genoux de Jungkook qui avait les paupières closes, probablement plongé dans une somnolence divine, digne d'un danseur adulé tel que lui je suppose.

Je dois vous avouer que j'avais mes doutes sur eux... Eh ouais.

- Dis-moi, ils regardent pas le film avec vous Taehyung et Hoseok, prononçai-je distinctement à voix basse.

- Oh vous venez de rentrer de votre footing... ( J'ai jamais dis que Nam et moi étions les rois de la justification, okey ? D'autant plus qu'on est de loin pas les plus sportifs non plus.) Eh bien je crois qu'ils sont à la douche là.

Allons bon... Ils prennent leur douche ensembles ces deux mongoles en plus de ça... Aish... J'vous jure qu'ils m'énervent.

Intérieurement j'étais vert de jalousie... Mais ce qui ressortait sur mon visage face à Jimin ressemblait plutôt à un sourire énigmatique. Je voulus ensuite m'asseoir sur le tapis pour regarder la fin du film avec les membres quand soudainement, Namjoon me tira par la manche. Forcé de le suivre, je lui emboitai le pas de près jusque dans sa chambre qu'il partageait avec Taehyung. Une fois proche de son lit, il m'y poussa, m'incitant à m'asseoir. Je devais bien avouer que le trouble que je ressentais présentement se traduisait copieusement sur mes pommettes. Je rougissais. Comme si ce n'était pas nouveau tiens...

Tant d'initiative, Namjoon, tu m'épates!

Ses lèvres remuèrent:

- Jin, je t'aime!

J'étais surpris, très surpris même. C'était extraordinaire mais ce qui l'était encore plus c'était l'étrange sensation de fourmillements dans mon bas-ventre.

- J-je... Moi aussi je t'aime, Nam!

Les joues de mon petit Monster atteignaient elles aussi des records. Il s'approcha alors lentement de moi, faisant tanguer mon cœur comme un navire piégé dans la tempête... Droite, gauche, droite... Il déposa ensuite sa main froide sur ma joue brûlante. Une fièvre excitante était entrain de me submerger. Le temps sembla ralentir très nettement. Il s'approcha encore jusqu'à ce que nos bouches se lient dans un tumultueux baiser. Namjoon... Namjoon était entrain de m'embrasser comme jamais. Le goût de ses lèvres n'était que merveille. Enchanté, je suivis avec entrain le rythme de ce contact langoureux et magique, m'étonnant moi-même de mon audace. Je caressai alors ses côtes de mes mains... Ressentais le délicieux chemin que traçaient ses lèvres à présent dans mon cou et finissais par m'accrocher à son écharpe.

A suivre...

Toi + Moi = LOVE (n.jin)Lisez cette histoire GRATUITEMENT!