Chapitre 20 - Blessures

Depuis le début

— Le principal, c'est que tu vas bien. Shawn t'a soigné au mieux, mais tu as saigné à nouveau. En plus des vêtements sont aussi dans un mauvais état. Va prendre une douche, si tu as le moindre problème demande à Shawn, ok ? Et il refera tes bandages aussi.

Il se contente d'acquiescer. Personnellement, je ne pense pas être d'accord avec ce qu'elle vient de dire, mais je ne peux pas le lui dire. Mais l'idée de devoir aider Austin à se laver ne me tente pas trop. Parce que clairement au vu de sa difficulté à se lever, il ne pourra pas prendre de douche tout seul. Enfin ce n'est pas vraiment que cela ne me tente pas, mais plutôt que cela me tente trop. Et ce n'est pas bon pour moi. J'ai déjà du mal à oublier le baiser que nous avons échangé ni le fait que je l'ai surpris avec Orlando. Alors le revoir nu... Ce n'est pas bon pour ma stabilité mentale...

Je passe mon bras sous le sien, et je l'emmène jusqu'à la salle de bains. Je lui demande s'il souhaite que je le laisse, ou s'il a besoin de moi. Encore une fois, il n'a pas besoin de me répondre, il manque de tomber après avoir fait un seul mouvement. Je le rattrape de justesse, pour la deuxième fois de la journée, et l'amène prêt de l'évier. Je pars dans la cuisine chercher une chaise, ça sera pratique pour quand je devrais lui changer ses bandages après.

— Je vais m'en sortir tout seul, ne t'en fais pas.

— Austin... Tu ne tiens même pas debout, et tu voudrais me faire croire que tu vas réussir à prendre une douche ?

— Je... Non... Mais je vais trouver un moyen.

— Déshabille-toi.

— Hein ?!

— Aller, je vais t'aider. Je vérifierais tes blessures dans le même temps.

Je vois bien qu'il veut refuser, mais je ne lui en laisse pas l'occasion. Il enlève sa chemise. Il ouvre ensuite sa ceinture, mais je vois bien qu'il bloque. Il met au moins deux longues minutes avant de retirer, enfin, son jean.

— Tu prends ta douche en caleçon ?

— Ne te moque pas de moi ! C'est gênant comme situation !

Je lui promets de fermer les yeux s'il veut, ce que je fais. Une fois qu'il a fini, j'ouvre les yeux, mais je ne le regarde pas trop. C'est un peu stupide, mais même si je vais l'aider à prendre une douche, moi, je reste totalement habiller. En même temps, je me vois mal me mettre dans la même situation que lui, alors que j'ai un sérieux problème à un certain point de mon anatomie qui s'est beaucoup trop réveillé.

Il se lave entièrement, pendant que moi, je le soutiens. Je meurs d'envie de faire voyager mes mains sur son corps. C'est fou à quel point il m'attire, je n'avais jamais eu ce genre d'envie. Enfin si, mais jamais à ce point-là. Là, je n'ai qu'une envie le prendre contre les parois de la douche. Tss... Je ne sais pas ce qui me prend, mais je suis vraiment mal. Il va falloir que je me rende compte que je ne devrais pas avoir ce genre de pensée ! Putain, il faut vraiment que je me sorte Austin de ma tête, ce n'est plus possible !

Une fois qu'il a fini, il s'assoie sur la chaise que j'ai amenée plutôt. Pendant qu'il s'assoit, j'en profite pour me changer. Les vêtements collants et mouillés, très peu pour moi.

Il n'a qu'une serviette attachée autour de ses reins, et j'ai vraiment du mal à cacher mon excitation. Je lui change son bandage autour de sa cheville. Ainsi que celui autour de son bras gauche.

— Austin, je peux te demander quelque chose ?

— Ça dépend quoi...

— Tu n'es pas obligé de répondre, et je n'ai rien dit à Laure, mais tu as des bleus plus anciens sur le torse et sur les bras. Qu'est-ce qui s'est passé ? Est-ce que tu as des ennuis ?

Comme je m'y attendais, seul le silence répond à ma question. Je n'insiste pas plus, et je pars lui chercher des vêtements propres.

PDV Austin

Franchement, je ne sais pas ce qui m'a pris ! Non seulement, je n'ai pas réussi à me défendre contre ces deux salauds, mais en plus, il a fallu que je vienne ici ! Dire que j'ai passé un super moment au concert, qui aurait pu dire que ma soirée finirait aussi mal... Et franchement qu'est-ce qui m'a pris ? Je ne voulais pas rentrer chez moi, normal vu mon état, j'aurais encore eu le droit à des remarques de mon père, mais de là à venir ici...

En plus... Pourquoi Laure a proposé à ce que Shawn m'aide à prendre ma douche ? Elle veut ma mort, je ne vois que ça ! Enfin... Non ce n'est pas possible, sinon ça voudrait dire qu'elle sait pour mes sentiments. Mais dans ce cas-là, elle m'aurait juste mis dehors. Mais quand même ! C'est tellement frustrant d'être aussi proche de l'être que j'aime, surtout sous la douche, et en étant totalement nu. Enfin pour moi, car lui a gardé ses vêtements. Et quand il s'est changé après, j'ai évité de trop le regarder. Mais c'était trop tentant de le voir quand même. C'est la première fois que je le voyais comme ça. J'ai pu voir qu'il avait quelques tatouages, mais je n'ai pas eu le temps d'en comprendre le sens.

Quand il revient, il me tend des vêtements. Je vois bien dans son regard qu'il souhaite une réponse à sa précédente question, mais je préférais me murer dans le silence. C'est bien mieux pour tout le monde.

Il se retourne le temps que je me change. Heureusement, car à force de repasser en boucle dans ma tête, les images de lui en train d'enlever ses vêtements, je commence à être sérieusement excité. C'est quand même un truc de dingue ! Depuis que l'incident Matthew, je bloque rien qu'à l'idée de coucher avec quelqu'un. Et pourtant, le simple fait d'être proche de Shawn m'excite. Il a un tel pouvoir sur moi, et sur mon corps, que cela me fait peur...

Une fois que je suis habillé, il m'amène dans la cuisine. Laure me prend dans ses bras et ensuite, après l'avoir rassurée, elle me donne de quoi manger. Je le fais pour lui faire plaisir, mais je n'ai pas très faim. Je lève les yeux vers le mur, où est accrochée une horloge, et je vois qu'il est plus de deux heures du matin.

— Désolé... Je n'aurais pas dû venir ici, je ne sais même pas pourquoi, ni comment, je suis arrivé jusqu'ici...

— Austin, ne dis pas ça. Je suis ta sœur, et tu seras toujours le bienvenu ici. Peu importe l'heure, le jour, ou le contexte, ne t'en fait pas.

Je lui souris gentiment. Je vois qu'elle est fatiguée, normale, elle travaille toute la journée, et là, à cause de moi, elle fait une nuit blanche. Je me sens mal... Mais je garde le sourire, pour elle.

Une fois qu'elle s'est assurée que j'avais assez mangé, elle me conduit, enfin avec l'aide de Shawn, jusqu'à la chambre d'ami. Une fois dans le lit, je ne tarde pas à sombrer dans le sommeil.

* * *

Quand je me réveille, vers dix heures, ma première pensée et que je n'ai plus vraiment mal à ma cheville. J'essaye de me lever, doucement, et je me rends compte que la douleur est vraiment presque partie. Je soupir de soulagement. Mon regard se porte ensuite sur mon portable. Aujourd'hui, c'est dimanche, donc je n'ai pas cours, seulement, j'avais une sortie de prévu avec Nick. Je prends mon téléphone, et j'envoie un message d'excuse à Nick. Je n'ai pas envie de sortir aujourd'hui.

Je sors enfin de la chambre, et quand j'arrive dans la cuisine Shawn et Laure y sont déjà. Je rougis un peu quand je me souviens du corps de Shawn, il faut que j'arrive à oublier ces images. Mais je crains que cela ne soit très dur...

Ma sœur me sert un café. Ça fait longtemps que je n'avais pas déjeuné, d'habitude à cette heure si je suis en cours. Je retourne vite sur terre, quand ma sœur me pose une question, qui à l'effet d'une douche froide.

— Austin... Est-ce que tu es gay ?


Impossible Love [BxB]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !