Chapitre 17 - Une fin de soirée mouvementée

6.1K 549 71

PDV Shawn

Il fait totalement nuit maintenant, et il n'y a que deux lampadaires dans les rues, alors j'ai un peu de mal à ne pas perdre Austin de vue. Je le perds de vue quand il tourne à certains virages, mais je finis par le rattraper.

J'attrape son bras, et même s'il se défend plutôt bien, je ne le lâche pas. Il pleure toujours, mais beaucoup moins. Je ne réfléchis pas, et je le prends dans mes bras. Il se débat à nouveau, mais il abandonne cette fois très vite. Il agrippe mon haut, et il cache son visage dans mon cou. Je fais de mon mieux pour le calmer, et lui frottant un peu le dos, je veux qu'il sache que je suis là. Ses larmes coulent dans mon cou, mais je ne m'en occupe pas.

— Austin... Tu veux bien m'expliquer, pourquoi est-ce que tu es dans cet état-là ?

Il ne me répond pas, et j'ai bien senti qu'il s'était un peu plus accroché à moi. Quand il se détache de moi, sans que je ne le lâche totalement, car il peut encore vouloir s'enfuir, j'en profite pour lui redemander ce qu'il a. Il ne me dit toujours rien, mais je vois bien qu'il est bien plus en colère que triste. Ce qui fait que je suis encore plus perdu.

— Austin, s'il te plaît, parle-moi. Je ne peux pas t'aider si tu ne me dis rien...

— Je ne veux pas obligatoirement de ton aide...

Il n'a pas tort, il ne m'a clairement rien demandé, je l'ai suivi de mon plein gré. Le simple fait de l'avoir vu pleurer m'a fait perdre mes moyens, et je n'ai pas réfléchi avant de le suivre. J'ai juste suivi mon instinct.

— D'ailleurs... Pourquoi m'as-tu suivi ?

Sa question me prend de court. Je ne peux pas lui dire la vérité... Mais lui mentir n'est pas non plus une bonne idée...

— J'étais simplement inquiet pour toi, et je le suis toujours. Tu es un peu comme mon petit frère, alors c'est normal que je veuille savoir quand tu vas mal.

Il semble étonné de ma réponse. Pourquoi ? Est-ce parce qu'il n'a pas l'habitude que l'on s'inquiète pour lui ? Où y a-t-il quelque chose d'autre ? Ce n'est pas important, après tout, je m'en veux surtout pour lui avoir menti... Petit frère ? Je ris de ma propre connerie ! Qui serait assez con pour croire ça ? Il est bien plus qu'un simple frère pour moi, mais je ne peux pas lui dire... Alors pour le moment, je veux surtout pouvoir l'aider, et je ne veux plus le voir pleurer. Il se recule de moi, je finis par le lâcher entièrement, mais je reste quand même relativement proche de lui.

— Je...

— Ah vous êtes là ! Qu'est-ce qui se passe ? Austin ?

Merde ! Alors qu'il allait me parler, du moins je crois, pourquoi faut-il qu'elle arrive ?! Ma femme parle avec son frère un moment, elle lui demande ce qu'il a. Les traces de ses larmes sont encore visibles, surtout que nous sommes en plein sous la lumière. Elle a beau lui demander encore et encore, il s'est à nouveau muré dans le silence le plus total.

Comme il se contente de fixer le sol, Laure se retourne sur moi, et elle me pose la question. Cependant, je n'ai aucune réponse à lui donner, alors je ne peux pas l'aider plus.

— Bon ! L'un de vous va parler, oui !

— Laure... Ton frère, n'a peut-être pas envie de nous en parler...

Austin, qui n'avait toujours pas parlé depuis le début de l'arrivée de sa sœur, se décide enfin à parler. Malheureusement, il ne nous explique rien. Il nous dit seulement qu'il est fatigué et un peu saoul, alors qu'il souhaite rentrer chez lui. J'allais lui dire que je le raccompagne, mais Laure me prend de court en le laissant partir, et en prenant ma main pour me ramener à ma fête. Je dois avouer que je ne suis plus du tout d'humeur pour faire la fête...

Impossible Love [BxB]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !