Vas t-elle s'en sortir?

2.6K 102 0

~PDV de Zayn~

C'est la panique générale, plusieurs élève dont moi, avons appeler des ambulances. Je reste à côté d'Amanda qui est inerte, une tâche rouge sur sa robe blanche. Tous c'est passer tellement vite. Je lui parlait, elle me sourie et d'un coup c'est effondrer sur moi. Un pompier arriver, je me recule mais je ne lâche pas la main de ma copine. Ils ausculte, puis c'est la panique générale, elle convulse. Il ranime et j'entends le mots arrêt cardiaque. Mon cœur loupe un battement. Mais ils arrive a la réanimer, il emmène dans une ambulances, et je demande si je peux venir et me disent oui. Je ne lâche pas sa main une seconde. Ils rentre dans l'hôpital, je les suis mais une porte bleu très lourde avec deux carreaux de vitre me barre le chemin. Je peux faire dans tout film, que le mec essaye de passer mais on lui barre l'accès de l'hôpital parce ce qu'il a trop forcé l'accès et ne peux même plus voir sa femme. Et moi je ne veux surtout pas faire cette erreur, alors je me pose frustrée dans la salle d'attente. Je voie la belle mère et le père d'Amanda. Tout les deux me serre dans leur bras et je fond en larmes. Je m'en veux, pourquoi il a tiré sur eux alors qu'il était gentil lui ai je bourré le crâne, quand j'étais un adolescent sans cervelle? Je n'en sait rien et je ne le saurais jamais, quand il a vue ce qu'il avait fait, il c'est suicidé. La famille d'Amanda me pose plein de question, du genre est ce que je vais bien, ou est Amanda. Je leur explique tout et Carol font en larme et s'écroule sur l'épaule de son mari. La mère biologique d'Amanda n'avait que 17 ans quand elle a eu sa fille, se considérant trop jeune pour être mère à abandonner son enfants devant la porte d'entré de son petit copain et avait écrit un mot au papa d'Amanda. Quand il a vue l'enfant et la lettre, il en a parlé a ses parents à décidé d'élevé sa fille avec beaucoup d'amour. Il n'avait que 18 ans quand cette histoire c'est passé. Il à rencontré Carol au lycée, ses parents et lui avait décidé qu'il continuerait ses études pour trouver un boulot stable pour sa fille pendant que sa mère s'occupait de sa petite fille. Carol avait seulement 16 ans, et tombe amoureuse de George, George lui dit qu'il est papa et elle accepte avec un grand respect pour lui. Carol à joué parfaitement son rôle de mère. Amanda c'est l'histoire puisque c'est elle qui me l'a rencontré. Carol et Amanda on horreur que les gens disent que c'est sa belle-mère et que elle c'est belle-fille. Alors qu'elle considère Carol comme sa mère et Carol considère Amanda comme sa fille. En parlant de cela Amanda à une petite sœur. Mais elle dans un fauteuil roulant, avec un tube dans le nez qui lui fait respirer de l'oxygène, et elle s'appelle Gabrielle. En parlant du loup, elle vient en larmes avec son éducatrice qui elle ne fait part de aucune émotion. Je prend Gabrielle dans mes bras. Et on pleure tout les deux.

Docteur Tunning: Famille Grinwel?

Carol qui se leva inquiète: Oui.

Docteur Tunning: Nous avons opéré d'urgence votre fille et elle est dans le coma.

La famille pleura et moi aussi je me demande que ce que j'ai fait? Est ce que c'est moi qui sans faire expré est commandité tout sa? Tout est flou dans ma tête malheureusement.

Docteur Tunning: Vous pouvez y aller.

Dit gentillement le docteur j'allais les suivre mais la main du docteur m'arrête.

Docteur Tunning: Juste la famille peut voir la patiente monsieur.

Je regarde le docteur et la famille et je voit Carol les larme au yeux venir à côté de moi et regarder le docteur d'un regard étrangement sévère.

Carol:C'est le petit ami de ma fille et on le considère comme un membre de la famille. Donc il vient avec nous.

Docteur Tunning le regard apeuré: Très bien, je vous emmène.

Nous partons, le docteur devant nous. George à droite tenait la main de Carol qui tenait la main à leur fille qui me tenait la main et l'éducatrice de Gabrielle poussé son fauteuil. Le docteur ouvrit la porte et je la vie plein de tube qui était dans son nez et dans sa bouche. Je faillit vomir dégouté qu'il est tiré sur elle et les autres et pas moi. L'air me manque, je suffoque il faut que je parte d'ici, les larmes me monte au yeux mais je court personne m'a vue pleurer même pas elle. Je sort et me cache derrière l'hôpital dans un coin tranquille et m'accroupis et enfouie ma tête dans mes mains. Après 1h00 à pleurer en silence et tout seule je remonte dans la chambre. La famille Grinwel était la et me regardait les larmes au yeux. Je regarde encore Amanda, je me rapproche d'elle et lui la main.
Zayn (moi) en larme: Je t'aime...on t'aime, ne me quitte pas...ne nous quitte pas, j'ai besoin de toi...on a besoin de toi Amanda.
Gabrielle me prient la main et pleura, on pleura tout les deux. Après deux heures a rester dans la chambre d'Amanda, sa famille partir et me laissa en pleure seule dans la chambre. Quelque minutes plus tard s'ouvrit sur Louis Tomlison le cousin d'Amanda, Harry Styles le meilleur ami d'Amanda et Liam Payne mon meilleur ami ces trois la ne peux pas ce supporter. Et moi je ne supporte pas Louis et ces manière de bourge idiot et sans cervelle. Et lui aussi me supporte pas, le gars de bas quartier qui est dans un groupe de gars pas commode. Enfin nous nous regardons avec des regard noir et je tourne la tête brusquement j'avais senti le lit bouger. Je regarde c'est Harry il c'était assis au bord du lit et avait pris l'autre main d'Amanda. Je regardais le visage de Styles, il était remplit de larmes et il l'a regarder. Je la regarde aussi, si il n'y aurait pas tout ces tubes, on aurait crue qu'elle dormait paisiblement rien n'y personne ne pourrait la réveiller. C'est un peux comme ce conte que je lisait a ma sœur quand elle était petite, La Belle Au Bois Dormant!

ComaLisez cette histoire GRATUITEMENT !