Ce matin, je me réveilla toute excitée!

Aujourd'hui, on allaient enfin ramener notre petit gars à la maison.

Après 1 mois de stress, de médicaments fort, d'interventions, d'opération et d'attente, on va pouvoir vivre normalement.

Je réveilla Harry en vitesse en sautant sur le lit, comme un enfant le jour de noël.

On se leva et s'habilla rapidement. On ne peut même pas le temps de déjeuner.

On s'arrêta devant un Starbucks pour ce cherchées des cafés et des croissants.

Ensuite, on se mît en route vers l'hôpital.

Une fois arrivé, on se dirigea la la pouponnière. On alla où que nous avions laissé Lucas hier.

Son lit était vide...

Moi : Harry où est Lucas...

Harry : attend il ne doit pas être bien loin...

Je regarda autour de moi pour trouver mon fils. Je ne le voyais nul part.

Je ne sais pas ou il est, donc je m'imagine le pire, je laisse échapper des larmes.

Je vis une infirmière et je me précipita aussitôt.

Moi : bonjour madame, mon petit garçon, Lucas Styles n'est pas là. Il devait sortir de l'hôpital aujourd'hui. Nous sommes venu le chercher mais il n'est pas là. Il a toujours été là et ça fait un mois qu'il est hospitalisé...

Je pleurais, je voyais dans les yeux de l'infirmerie qu'elle savait pourquoi mon fils n'était plus là

Infirmière : hum je suis désolé, votre fils à été amené au bloc ce matin. Il a fait un arrêt ce matin, les médecins l'on réanimé, mais il a fait un autre, les médecins ont décider de l'opérer.

Harry : dans quel bloc il est?

Infirmière : bloc D

Moi : merci

Je partie en direction du bloc opératoire de mon bébé. On monta pour assister à l'intervention.

N'y moi n'y Harry osaient parler...

Puis mon téléphone sonna, j'aurais pu juste ignorer l'appel, mais j'ai décroché parce que c'était ma sœur.

***appel téléphonique***

Ally : hey salut la sœur! Comment va mon neveu?

Moi : ok... Bon.. En fait... On est encore à l'hôpital...

Ally : comment ça?

Moi : il... A fait... 2 arrêts cardiaques... Et il est au bloc en ce moment...

Ally : oh mon dieu! Mia je suis tellement désolé!

Moi : est-ce que.... Tu peux me rendre... Un service?

Ally : tout ce que tu veux

Moi : peux-tu...garder Darcy...encore un peu? Je sais que ça fait beaucoup mais..

Ally : il n'y a pas de mais, je vais la garder tout le temps qu'il faudra

Moi : merci... Beaucoup

***fin de l'appel***

Je regardais la scène que j'avais sous les yeux. Mon fils est entièrement ouvert et je vois sa pression chuté. Je regarde les médecins et ils apportent le défibrillateur.

OUR LITTLE HUMAINLisez cette histoire GRATUITEMENT !