Chapitre 10 - Un travail

7K 633 62

PDV Austin

Quand je relève la tête, je tombe sur le visage d'un homme qui doit avoir dans la quarantaine. Il fait jeune, mais les quelques rides qui apparaissent sur son visage montre qu'il doit avoir environ cet âge là.

Je me rends compte de mon état, alors j'arrête de le fixer, et je me rhabille correctement. J'en profite pour récupérer ce qu'il reste de mon téléphone. Avec un peu de chance la carte Sim n'est pas cassée, et je ne perdrais pas mes données.

- Merci, sans vous, je ne sais pas jusqu'où il aurait été... Je vous dois beaucoup sur ce coup-là.

- Ce n'est rien. Et puis je n'allais pas vous laissez dans cette situation.

- Tout le monde n'aurait pas réagis comme vous... Si je peux faire quoi que ce soit pour vous en retour, ça serait avec plaisir.

- Oh non, je n'ai besoin de rien. Je ne vous ai pas aidé pour avoir quelque chose en échange.

- Mais j'insiste, même si vous ne m'avez pas aidé pour ça, je veux vraiment vous rendre la pareille.

- Vous êtes un jeune homme, très sympathique. Et bien si vous insistez, je veux bien que vous m'aidiez à ranger ma boutique. Elle n'est pas très loin d'ici et les conseils d'un jeune de votre âge peut mettre utile.

- Avec plaisir.

Je le suis, et effectivement, ce n'est même pas à cinq minutes de là où j'étais. C'est une boutique de musique. Il y a de tout en rayon, des instruments, des CDs, des accessoires, et même quelques vinyles. Le magasin est vraiment bien, les murs sont bleu pastel et en plus, des rayons, il y a plusieurs bibliothèques où se trouve des magazines de musique, et le comptoir.

- Votre magasin est vraiment sympa.

- Merci, c'est gentil.

- Alors que puis-je faire ?

- Je voudrais réarranger le rayon des instruments, ainsi que la vitrine.

Nous nous y mettons, et quand c'est fini, je me rends compte qu'il est déjà presque dix-neuf heures. Je n'ai pas prévenu Dan que je rentrais si tard... Et puis avec mon portable qui a explosé en mille morceaux... Bon tant pis, je lui expliquerais que j'ai eu un souci avec et que donc, je n'ai pas pu le prévenir. Par contre, je vais éviter de lui parler de l'autre con...

- Merci beaucoup pour ton aide Austin. Je trouve la vitrine bien mieux maintenant.

- Ça m'a fait plaisir. Est-ce que je peux me permettre de vous demander quelque chose ?

- Bien sûr. Qu'y a-t-il ?

- Est-ce que, par hasard, vous ne rechercheriez pas quelqu'un pour travailler ici ?

- Tu recherches un travail ? À ton âge ?

- Et bien... C'est une longue histoire, mais je voudrais vraiment prendre mon indépendance, avec mes parents ce n'est pas vraiment la joie, alors avoir un job pourrait m'aider. J'ai déjà pas mal regardé, mais comme je reprends les cours bientôt, personne n'accepte...

- Bon, je peux te prendre à l'essai pendant tes vacances, et si tout ce passe bien, tu pourras travailler ici même pendant tes cours.

- Vraiment ?

- Bien sûr, et puis je suis sûr que tu attireras des clientes. Ahaha !

Vincent est vraiment quelqu'un de sympa. En plus de m'avoir aidé avec Matthew, je vais peut-être avoir un job grâce à lui. Il cherche quelques papiers sous le comptoir qu'il doit remplir. Il me demande plusieurs choses.

Impossible Love [BxB]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !