La maison du Diable

3.3K 117 30

Avant la nuit tragique durant laquelle ils furent sauvagement abattus par l'un des leurs, les DeFeos étaient des gens normaux qui aimaient la vie. Les membres de la famille DeFeo étaient Ronald sr. et Louise DeFeo, les deux parents ainsi que leurs cinq enfants: Ronald Jr., Dawn, Allison, Mark et John. Ronald DeFeo Jr., le seul survivant et l'auteur du massacre, a été accusé de six condamnations à perpétuité dans la Prison de Greenhaven. Quelques années auparavant, les DeFeos vivaient dans un appartement de Brooklyn, proche du lieu de travail de M. DeFeo. Ils étaient enchantés d'avoir emménagé à Amityville, surtout pour la maison, car ils avaient maintenant deux étages et demi ainsi qu'un sous-sol. Comme un emblème de leur nouvelle vie, un signe avait été ajouté au jardin devant la maison où il est inscrit, "HAUTS ESPOIRS".
Ronald DeFeo sr, fils de Rocco DeFeo, est directeur général de La "Brigante-Karl Buick Concession" sur l'île Coney, Brooklyn. Il aime beaucoup ses enfants et les a élevés avec tendresse et amour. Cependant, selon les dires de Ronald Jr., son père était un homme violent et le frappait encore, bien qu'il soit adulte. Il affirmait aussi que son père avait plusieurs amis plutôt louches, des gens avec un passé criminel. Un incident est survenu le jour avant les meurtres : Ronald sr. et Ronald Jr. ont été vu dans l'embouchure du sous-sol. Ronald Jr. est parti avec une lèvre ensanglantée. En général, Ronald DeFeo sr. était un homme bon qui aimait sa famille et sa vie. Le jour de son meurtre, M. DeFeo devait aller au travail et emmener son fils, Mark, chez le docteur. Ce dernier s'était blessé en jouant au football.

Louise DeFeo est la fille de Michael Brigante. Il n'y a pas beaucoup d'information de disponible au sujet de Mme Defeo. Ronald DeFeo Jr. a accusé sa mère d'être infidèle à M. DeFeo, mais cette affirmation n'aurait pas de fondement réellement connu.

D'après ses amis, Allison DeFeo était une fille tranquille. Chaque fois que Ronald DeFeo Jr. élevait la voix dans la maison, elle fermait sa porte de chambre pour ne pas entendre les disputes entre Ronald Sr. et Ronald Jr. Elle passait son été dans la piscine avec ses amis. Elle était âgée de treize ans lors de son assassinat.

John DeFeo avait sept ans lors de son décès. Il a été décrit comme un petit garçon gentil par les amis d'Allison. Le jour avant les meurtres, John DeFeo et son ami se sont assis sur le pas de son sous-sol et ont regardés secrètement Ronald sr. et Ronald Jr. se disputer. Ronald Jr. est parti avec une lèvre ensanglantée.

Il n'y a pas beaucoup d'informations au sujet de Mark DeFeo, à part que le jour de son meurtre, M. DeFeo était supposé emmener Mark chez le docteur pour une blessure survenu au football. Pendant sa saison de football, Mark DeFeo avait eu une blessure sérieuse exigeant l'usage temporaire de béquilles et d'une fauteuil roulant. Il fut abattu à l'âge de douze ans.

Dawn DeFeo a dix-huit ans lors du meurtre. D'après Ronald DeFeo Jr., il y avait plusieurs discussions au sujet de la musique qu'elle écoutait. Il paraît que son frère n'aimait pas les musiciens noirs populaires à cette époque. D'après lui, sa soeur l'a aidé à rester sur probation en lui donnant un échantillon de son urine, ce qui a permis à Ronald DeFeo Jr. de réussir ses tests antidrogue. En ce temps-là, Ronald Jr. était un utilisateur occasionnel d'héroïne.

Shaggy était le chien de berger de la famille. Ronald DeFeo Jr. le détestait passionnément et avait comploté plusieurs fois pour le tuer. La seule raison pourquoi laquelle il ne l'avait toujours pas fait était que son père l'avait prévenu que peu importe ce qui arriverait au chien, cela passerait sur son dos. Pendant les meurtres, Shaggy n'a pas arrêté de japper. Quelques jours après les meurtres, il fut adopté par un ami de la famille. Dawn DeFeo a dix-huit ans lors du meurtre. D'après Ronald DeFeo Jr., il y avait plusieurs discussions au sujet de la musique qu'elle écoutait. Il paraît que son frère n'aimait pas les musiciens noirs populaires à cette époque. D'après lui, sa soeur l'a aidé à rester sur probation en lui donnant un échantillon de son urine, ce qui a permis à Ronald DeFeo Jr. de réussir ses tests antidrogue. En ce temps-là, Ronald Jr. était un utilisateur occasionnel d'héroïne.

Don't Read at Night | Tome 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT !