♠ Chapitre 33-

Depuis le début

- On va où maintenant? demandais-je enfin. Sam levait la main, m'intimant de me taire. Ce que je fis malgré moi, et patientais quelques secondes.
- Le bureau de ce Digh se trouve sur notre gauche. Mais il y a des collègues non loin et en plus tout est vitré.. constatait le blondinet. Faut faire diversion. ajouta ce dernier se tournant vers nous.

J'hochais la tête les yeux rivés vers l'indication du bureau qu'avait fait Sam sans un mot. Personne ne parlait d'ailleurs. Il faisait très silencieux actuellement et ça avait attiré mon attention, de plus que je me sentais observée. Quand je tournais la tête je vis Harry et Sam me regarder avec insistance. J'avais regardé derrière moi avant de leur faire face.

- Oh! Oooh non! Non non non non non. Je ne ferrai pas ça ! m'exclamais je enfin, peut être un peu trop fort puisque Jons plaqua sa main contre mes lèvres lançant un regard inquiet aux alentours. Je le fixais, mauvaise et m'empressais de lui lécher la main, qu'il ôta bien vite, grimaçant.

- Enfin Ju'! On a pas le choix! C'est notre avenir qui est en jeu ! tenta Sam. Je secouais la tête derechef.
- Non! Hors de question? Et qu'est-ce que je vais dire? Faire?
- Tu inventes, innove. On parle de ton mec, t'as bien des choses à dire? Puis c'est mieux si c'est toi qui y vas puisque tu es dans les premiers concernés.
intervint le bouclé. Je lui lançais un regard pleins de reproches avant de soupirer, baissant les armes. Quoi que je puisse trouver comme excuses, je savais pertinemment que contre ces deux têtes de mule j'étais perdue d'avance.
- OK. Mais je vais dire quoi?
- Que tu as du nouveau sur Carter.
- Je n'en ai pas. Et si je dis quelque chose ils vont directement nous griller. Et si je mens, ils le sauront bien vite.
- Alors demande des nouvelles de l'avancement et prétexte la détresse. mit au court le brun qui s'impatientait.

Je n'avais pas même eu le temps de réfléchir ni même d'acquiescer à nouveau que mon frère et Jons me poussaient déjà hors de notre cachette pour m'éjecter vers l'un des policier près du bureau. Je leur lançais un regard rempli d'haine ,les poings serrés avant de faire face à deux policiers bavardant, échangeant leur journée, un bon café fumant à la main. Bien vite, ces deux là se rendaient compte de ma présence et mettaient court leur discussion , à première vue passionnante à vue de leur regard blasé posé sur moi. Je venais de mettre terme à un chouette sujet visiblement.

- On peut vous aider? cracha l'un d'eux me toisant de toute sa hauteur. J'haussais les sourcils ravalant mes mots. Ça l'aurait tué d'être plus agréable envers une demoiselle seule et en détresse? Les lèvres pincées, je tentais d'évacuer toutes ces mauvaises pensées et levais les yeux alors rempli de tristesse vers ces hommes.

- Oui, je.. Je suis Julia. Julia Stevens et.. et je..

Bon sang, aller dis quelque chose!

- Je viens à propos de l'enquête sur Tom Carter.

Je n'avais eu que le temps de terminer ma phrase que ces deux messieurs me coupèrent au court.

- Oh bien sûr ! Mademoiselle Stevens! Qu'y a-t-il?

Pourquoi cet entrain soudain? Et ce ton chaleureux? Je mettais mes questions de côté.

- Je viens pour avoir des réponses.. J'aimerai savoir où en est l'enquête. J'aimerai aider..

Ces deux hommes se regardaient ,perplexe avant de me regarder de nouveau. J'ai cru comprendre que je venais de gagner un point en éveillant leur curiosité. Ils avaient l'air d'hésiter un moment avant d'accepter ma requête.

- Bien, que voulez vous savoir?

À cet instant je me disais que le plan n'était pas tout à fait correct. Rester là alors que nous sommes ici pour pénétrer dans ce bureau, ça ne servait à rien. J'avais lancé un rapide coup d'œil vers mes acolytes avant de poser une main sur mon front, respirant bruyamment, les yeux clos.

Coincée au lycée.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !