Partie sans titre 69

3.6K 343 16

Salem !

***************

Chro fictive

***************

***Dans la peau de Abdallah***

Quand je l'ai entendu m'appeler,je suis retourné voir le boss.

"Il se souvient de moi maintenant."

Iliès "Ça veut dire qu'il sait que Yasmine est ici"

Il soupire.

Iliès "Fait ce que tu as à faire."

J'hoche la tête,et je rejoins Aymen.

***Dans la peau de Yasmine***

On rentre à la maison,et je fais à manger. Après que Youcef est mangé,je le met au lit,et je prépare les valises et les cartons. Je regarde mon téléphone que j'avais mit à charger,et je vois que j'ai reçu une photo de Abdallah. Je l'ouvre,mais avant qu'elle télécharge je le sentais VRAIMENT mal ! Et j'ai eu raison... En photo,c'était Aymen dans un kamis blanc,couvert de sang. SON sang probablement. Quel horreur ! Je regarde Youcef qui dormait comme un ange,et je toque chez la voisine en face. Elle m'avait toujours dit que si j'avais besoin de garder Youcef,je n'avais cas venir chez elle. Il commençait à se faire tard,alors je n'avais pas d'aitre choix que de le laisser chez elle. Je toque,et elle m'ouvre avec un grand sourire. Mais lorsqu'elle vue mon visage,elle prit un air sérieux comme jamais.

Elle "Qu'est-ce que tu as ?"

"Rien oukhty t'en fais pas... Je voulais juste te demander si tu pouvais farder Youcef jusqu'à demain matin s'il-te-plaît ?"

Elle a fait une tête bizarre (imaginez une meuf elle vous demande de garder son gamin pendant une soirée ! Normal que tu te poses des questions nan ?)

Elle "Oui pas de soucis..."

Alors je vais chercher Youcef,je lui prend un change au cas où,et je lui laisse.

"Merci beaucoup Fatie je te revaudrais ça insha'Allah !"

Fatie "T'en fait pas. Fait pas de bêtises juste !"

Et je cours encore et encore pour essayer de trouver un taxi. Au bout de 15 minutes y'en a enfin un qui me prend. Ben dit donc... Alors je lui dit ou il me ramène,et il roule. Tranquille,on arrive,ce le paye,et il part (j'étais tellement stresser pour Aymen que j'avais même pas penser à comme je rentrerais mdr'!) Donc je charge mon gun (qui aurait cru que je devrais m'en servir un jour. Je l'avais acheter au cas ou mais bon...) et je rentre discrètement dans la coure. Je regarde par les fenêtre,et ya 6 gars qui regarde la télé,dont Abdallah.

"Sale chien !" pensais-je dans ma tête.

Bon... Vu que le salon était collé à l'entrée,ils allaient surement m'entendre,mais j'avais pas le choix. J'étais obligé de rentrer. Au pire j'attaquais de front,et j'essayais d'en tuer le plus possible. Il n'étais que six. Oui c'est ça ! C'est ce que je vais faire (au pure t'as juste pas le choix enfaite la !). J'essaie de tourner la poignée de la porte le plus doucement possible,er heureusement qu'elle ne grince pas. Je rentre discrètement,et je m'avance à pas de renard (ben quoi ?! Un renard c'est aussi discret qu'un loup 🐺!). Je compte.

"Un..." Inspire.

"Deux..." Exprire.

"Trois " On y va !

"LEVEZ-VOUS !" Dis-je en tirant un coup pour leur faire peur.

Ils s'exécute tous sauf Abdallah.

"TOI AUSSI !"

Abdallah "Crois pas aussi ! Je suis à fond dans ma partie de fifa alors tu me laisse finir je m'en fout !"

Chronique : Anastasia des blocLisez cette histoire GRATUITEMENT !