49 - LYSA

5.9K 473 26

J'ai besoin de lui parler, de lui dire ce qui me perturbe car j'en ai marre de vivre dans l'ombre. Je fais alors rapidement demi-tour en direction de son bureau, puis frappe à la porte quand j'y arrive.

- Entrez !

J'entre et referme la porte derrière moi.

- J'ai besoin de te parler, lui dis-je.

- Mais, qu'est ce qui t'a prit de me parler comme ça tout à l'heure ?! Râle t-il à voix basse en se levant.

- J'ai respecté ce qu'on avait dit ! Politesse et vouvoiement ! Ça ne m'empêche pas de te dire ce que je pense, râlais-je aussi à voix basse.

- Ce n'est pas honnête ce que tu viens de faire ! Tu n'avais pas à mettre mon employé en situation pour me faire passer un message !

- C'est toi qui parle d'honnêteté ? Tu vas jacasser avec ce groupe de dindons dès que j'ai le dos tourné ! T'es chier quand même !

- Je ne fais que discuter avec mes employés !

- Ah ! Parce que c'est comme ça, je pose ma main sur son avant bras, que tu discutes avec tes employés ? Ce n'est pas une limite ça ?

- Tu vois le mal partout.

- Non, je le vois quand il est devant mes yeux...Et ce n'est pas de ça que je voulais te parler. C'est de nous !

Il s'assoit à l'angle de son bureau, croise les bras sur sa poitrine, puis soupire fortement d'agacement.

- Vas-y, je t'écoute.

- Je ne veux plus me cacher. Je sais que l'on en a encore parlé hier, que l'on vient de se retrouver, mais j'en ai marre, dis-je blasée tandis que mes épaules s'affaissent. J'en ai marre d'être dans l'ombre, j'en ai marre de devoir toujours faire attention à mes moindres faits et gestes, j'en ai marre, il me regarde inquiet en plissant les sourcils, je ne sais même pas ce que l'on est, ni comment tu qualifies notre relation, mais j'en ai marre. Avant ça m'amusait peut-être de jouer mais plus maintenant.

Il s'avance et prend mon visage dans ses mains qu'il caresse en me regardant.

- Nous sommes deux personnes qui s'aiment et qui sortent ensemble... Discrètement.

- C'est le discrètement qui me dérange justement.

- Écoute. Ce n'est pas évident. Je suis ton patron, tu es mon employée, c'est assez compliqué comme ça, et c'est mieux ainsi.

- Comme ça tu peux continuer à jouer au miel et les abeilles. C'est toi qui en sort gagnant encore une fois.

- Que veux-tu ?! Tu veux que je les blâme pour avoir fait de l'œil à leur patron ?! C'est impossible et tu le sais très bien.

- Ce n'est pas de les blâmer que je te parle, mais de me cacher ! J'en ai marre de devoir toujours faire semblant ! Ça devient épuisant à force !

- Oui, mais pour l'instant on reste ainsi ! Et c'est vraiment mieux comme ça, crois-moi !

- C'est toujours comme ça !

- Maintenant j'ai une réunion, je dois partir. On se voit plus tard.

Il attrape le dossier sur son bureau coupant court à notre conversation, puis part sans aucune autres explications.

Je ne compte pas en finir là. J'ai besoin de prendre une décision, j'ai besoin que l'on en discute encore. Alors, je pars chercher mes dossiers et viens finir mon travail dans son bureau que ça lui plaise ou non. Puis j'attendrais jusqu'à ce qu'il revienne pour clarifier cette situation beaucoup trop floue.

L'envie d'aimer - Tome 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT !