7

1.6K 137 39

Tolleston Parc, Gary, Inidana...
15 Juin 1995, 17h32...

Rebecca était installée sur un banc. Elle observait les joggeurs qui, ici comme ailleurs, trouvaient toujours plaisir à courir à toute heure de la journée. Un homme s'approcha d'elle. Il avait une dégaine de savant fou avec son pantalon de velours, pensa-t-elle. Sa chemise, anciennement blanche, recouverte d'un gilet de laine, ses cheveux grisonnants en épis et sa barbe de trois jours de même teinte le rendait particulièrement remarquable dans ce décor. L'homme passa une première fois devant Rebecca en l'observant. Il semblait assez intrigué par le personnage. L'agent du FBI était, elle-même, grossièrement vêtue d'un jogging gris. Un de ceux que lui avait fournis l'académie pour ses entraînements réguliers. C'est sans doute ce jogging, affublé du sigle du bureau fédéral, qui décida l'homme à s'approcher d'elle. En effet, au deuxième passage, il s'assit tout près...

— Vous êtes la dame du FBI ? questionna-t-il timidement.

— Oui, Rebecca Jacobs. Je suppose que vous êtes monsieur Obermann ?

— Professeur Obermann, oui, corrigea-t-il en se redressant pour se mettre en valeur. Je suis extrêmement flatté que le FBI s'intéresse à mes travaux.

— En réalité, il n'y a que moi qui m'intéresse à vos travaux, reprit-elle, calmant du même coup les ardeurs du professeur. D'ailleurs, on ne peut pas vraiment dire que je m'intéresse à vos travaux.

— Que voulez-vous donc, alors ? fit-il d'un ton légèrement vexé.

— Je recherche des informations sur les vampires...

— Les vampires, reprit-il surpris alors que Rebecca acquiesçait de la tête. Je suis un chasseur d'esprits, de revenants. Un Ghostbuster, si vous préférez. Les vampires sont des petits rigolos à côté des monstres vaporeux que je côtoie tous les jours. Pourquoi les vampires, madame ? Ne préfèreriez-vous pas discuter avec le King, ou bien encore élucider le mystère de la mort de JFK ? Je peux vous y aider vous savez... Grâce à moi et certains de mes collègues de l'au-delà, aucun crime ne resterait irrésolu...

Rebecca n'avait que faire du King, mais elle aurait effectivement apprécié résoudre le mystère entourant la mort de l'ancien président. Encore eut-il fallut qu'elle puisse croire à ce baratin qu'il lui sortait.

— C'est une proposition intéressante Mons... Professeur Obermann, répondit-elle réprimant un fou-rire. Mais pour l'instant, seuls les vampires m'intéressent. Pouvez-vous m'aider ?

— Oui, bien sûr... Mais je m'y refuse, lâcha-t-il en se relevant, vexé pour de bon, cette fois. Les esprits d'outre-tombe ! Voilà l'avenir madame. Dites-le au FBI !!

Et il s'en alla sans se retourner. Rebecca resta un instant interdite par ce comportement. Elle ne put finalement s'empêcher de sourire. Qui était ce professeur ? En fait, elle ne le savait pas vraiment. Elle avait trouvé son nom par hasard en parcourant des revues sur les sciences occultes. Il avait l'air de s'y connaître dans les quelques articles qu'elle avait parcourus. Le fait qu'il vive à Gary avait été le seul élément déclencheur de ce rendez-vous. Manifestement, c'était sinon un charlatan, tout du moins une sorte d'illuminé.

— Dans quoi je me suis encore embarquée moi ? lança-t-elle à haute voix.

Au bout de quelques instants, elle finit par se relever et sortit du parc. Elle avait encore un rendez-vous aujourd'hui...

Rebecca entrait, cette fois-ci, dans 'La Tanière de Somba'. C'était une boutique de voyance et sorcellerie d'Afrique, si l'on s'en référait à l'enseigne. L'intérieur de l'échoppe rassemblait tous les stéréotypes du genre, jusqu'aux fausses têtes réduites accrochées aux murs. De l'encens, brûlant en quantités industrielles, plongeait les lieux dans un brouillard surnaturel et odorant. Les lumières jouaient également un rôle important dans cette mise en scène surréaliste. Le sol, quant à lui, était parcouru d'une fumée blanchâtre et Rebecca ne pouvait plus distinguer ses pieds. Elle avança dans un long corridor en fausses pierres recouvertes d'ossements que l'on supposait humains. Au fond, elle poussa un rideau en peau de bête et déboucha face au sorcier Somba. Du moins, est-ce ce qu'elle supposa.

Agent Fédéral (Chronicles-2)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !