Chapitre 23. ( PEGI-13 )

119K 5K 1.3K

Ce chapitre s'adresse à des lecteurs avertis. Il contient des scènes sexuelles explicites qui pourraient choquer les plus jeunes. Si ça ne vous plait pas, rendez-vous directement aux étoiles **** dans ce chapitre pour passer ce moment qui n'est pas indispensable pour la compréhension du récit. Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que vous lisez, merci.

Pdv Evan.

Elle veut me rendre fou. Lorsqu'elle a enlevé son t-shirt , j'ai cru que mon coeur allait s'arrêter de battre.

Elle est tellement sexy, putain.

Ses courbes sont si parfaites, exactement comme je les imaginais. Je n'ai qu'une envie, lui arracher ses sous vêtements et lui faire l'amour. Oui, lui faire l'amour et pas la baiser, parce que j'ai des sentiments pour Calliope, indescriptibles certes, mais des sentiments quand même.
Bon, je sais que c'est un peu tôt pour elle et je ne veux pas la presser. Je veux que ce soit parfait la première fois où on le fera, ça doit être inoubliable pour elle. Je vais dire à Mickey que le pari ne compte plus, mais je ne veux pas qu'il se foute de ma gueule...Je n'ai qu'à lui dire de ne rien dire à Calliope. Comme ça je gagne et le pari et Calliope. Je secoue la tête pour ne plus penser qu'à elle et à son corps lové contre le mien.

Je reprends ma place au dessus d'elle pour pouvoir plus facilement lui faire ce dont j'ai envie. Je l'embrasse une nouvelle fois et j'enlève mon t-shirt sans pour autant séparer nos deux langues. Ses mains deviennent folles à la découverte de mon torse et le carressent rapidement avec envie presque comme du désespoir, ce qui me provoque de violents frissons. Je place ma tête dans son coup et mordille son oreille qui est très sensible, elle gémit et mon érection augmente encore. Mon corps est bouillant de désir et ma langue trace un chemin de son cou jusqu'à sa mâchoire. Elle frissonne à mon passage. Je continue jusqu'à sa bouche et j'aspire sa lèvre inférieure pour savourer son goût sucré, le tout dans un concert de gémissements.

Oh princesse, si tu savais ce que tu me fais.

Je passe une main dans ses cheveux et enlève l'élastique qui les maintient en l'air.
Je caresse sa poitrine par dessus son soutien gorge. Elle se cambre pour que je puisse l'enlever ce que je m'empresse de faire. Ses yeux sont fermés pour mieux apprécier mes caresses. Ses cheveux sont éparpillés sur l'oreiller et sa bouche est légèrement entrouverte, ses joues sont rouge. Je lance son soutien gorge et m'arrête quelques secondes pour admirer sa poitrine si ferme, ses petits seins bien ronds. Je passe ma langue sur mes lèvres. Si elle savait tout ce que je veux faire à cette poitrine. Je prends son sein droit dans ma main. Je lui titille le téton avec ma langue, lentement, en l'aspirant. Je le sens se tendre contre mes lèvres et durcir. Elle pousse des soupirs et son souffle s'accélère. Je relève la tête pour l'observer prendre du plaisir mais elle tire fort sur mes cheveux pour que je continue ce qui me fait sourire contre sa peau nue.

—Tu es si impatiente, je murmure entre ses seins.

Je remonte ma tête à son visage et l'embrasse. J'adore le contact de sa langue sur la mienne, son odeur de vanille. Elle me rend mon baiser lentement, ce qui a le don de me rendre fou. Elle entortille sensuellement sa langue contre la mienne. Je ne pourrai pas me passer de ses baisers, je veux qu'elle soit à moi pour toujours. Elle mordille ma lèvre inférieure et je ne peux retenir un grognement de frustration, je veux lui faire tellement de choses...

—Tu es ma drogue, je murmure contre ses lèvres à bout de souffle et elle ouvre ses yeux emplis de désir et de quelque chose d'autre, de beaucoup plus doux.

—Evan..., me dit-elle dans un souffle, si faiblement que j'ai presque du mal à l'entendre.

—Qu'est ce qu'il y a ? je demande en caressant son visage, écartant quelques mèches folles.

Bad choice, Bad boy Lisez cette histoire GRATUITEMENT !