♠ Chapitre 32-

1.7K 88 7

Une poussée d'adrénaline a envahi si soudainement mes veines que je n'ai même pas pu penser à ce qui allait de passer, à ce que j'allais faire ,sur les conséquences qui suivront.

C'est comme si il me poussait des ailes à l'instant même ou la porte s'est ouverte.

Je tenais fermement le col de Billy en même temps que mon bras pressait contre sa gorge lui coupant alors le souffle, et mon autre main tenait son t-shirt défraîchi afin de mieux le pousser contre le mur sur le côté.
Mon visage était à quelques centimètres à peine du sien, le regard traversé par une lueur meurtrière tandis que le sien était effrayé et surprit par ,aussi bien mon arrivée que mon action, mon geste. Je sentais mon visage virer au rougeâtre tellement j'avais les joues en feux.

- Qu'est ce qui t'as prit !? Huh ? Qu'est ce que t'as foutu? hurlais je ,plus fort que ce que j'aurai cru.
- Qu-quoi? Mais qu'est ce que tu raconte ? demanda Billy en même temps que je levais les yeux au ciel.

J'avais laisser mon bras contre sa gorge, le pressant contre le mur et l'étouffant un peu plus chaque secondes. Mon autre main, désormais libre se refermait en un poing qui partit bien vite contre sa mâchoire. La tête du garçon basculait si vivement sur le côté qu'elle aurait pu se briser. Bloqué par mon corps ce dernier ne pouvait pas bouger ses bras, et ne pouvait donc pas frotter son visage après coup.

- Fais pas le con et dis moi que c'est toi! Je le sais que c'est toi ! m'ecriais je à nouveau.
- Mais de quoi est ce que tu parles, merde !?

Mon poing vrilla vers lui de nouveau, avec un élan plus rapide lui ouvrant l'arcade droite. Je serrais les mâchoires pour tenter en vain de contenir ma colère, bien que c'était déjà voué à l'échec.

- Du carnet ! De Tom. Tom Carter, t'as oublié ou tu joues étonnement bien la comédie ? sifflais je entre mes dents. Tu pouvais pas la laisser tranquille hein? Fallait que tu lui cours après comme un bon toutou, un cerf en Ruth mh ?
- Mais... Harry calme toi et dis moi ce qui se passe plus clairement. tenta alors le garçon, étouffant, le visage rougit par le manque d'oxygène.
- Tyna Carter. crachais je avec amertume. Tu te rappeles? Tu sais celle que tu voulais à tout prit séduire pour je ne sais quelle raison. T'étais prêt à tout pour lui prouver ton dévouement à son frère, même si ce n'était pas le cas.
- Quoi? Qu'est ce que ça a avoir ?
- Cette petite conne qui jouait avec toi parce qu'elle avait besoin d'attention mais qui t'utilisais comme une vulgaire marionnette parce qu'elle en avait rien à foutre d'un pauvre type comme toi.

Coincée au lycée.Lisez cette histoire GRATUITEMENT!