Chapitre 18 :

88 6 0

6:30

Une autre journée débute et je me lève péniblement. Je n'ai presque pas dormis étant donné que je suis rentrée tard hier. Le pire, c'est que j'ai encore beaucoup de boulot et en plus de ça, il y a une réception très importante auquel seulement les employés sont conviés mais que les stagiaires doivent préparer. Génial non ?

Je remet ma combinaison d'hier vu que je doit être bien habillé et que je n'ai pas encore eus d'uniforme si je puis dire. Je met mes talons et prend mon sac à main, pour le déjeuner je prendrais un café au Starbucks.

Il est 6:55 et je suis en train de courir à travers New York pour atteindre le Starbucks, il y a tellement de trafic que j'ai du sortir du taxi. En arrivant, une longue file de personne attendait de passer commande, je n'ai pas le temps d'attendre ! Le serveur est jeune et assez beau donc je n'ai plus qu'à user de mon charme. Je passe discrètement sur le côté de la file et l'interpelle.

- Exusez-moi monsieur ? Di-je de manière à ce qu'il m'entende. Je vais être en retard et je n'ai pas déjeuner, serait-il possible de me servir ?

J'ai essayé de dire cette phrase le plus sensuelement possible et heureusement pour moi, ça a fonctionné après, reste à savoir si il est tombé dedans....

- Vous êtes très charmante mais malheureusement tout le monde est dans le même cas que vous alors je ne peux rien faire pour vous. Me dit-il avec un air désolé.

Je soupire et l'homme que je vennais de dépasser prit sa commande, je n'y prêtait pas attention au début.

- Bonjour, deux café choco-crème s'il vous plaît. J'entendis.

Cette voix, je peux la reconnaître entre mille ! Je me retourne, surprise qu'il soit ici. Le serveur lui donne sa commande pendant qu'il paye.

- Tient ! Me dit-il en me tendant un café.

- Me-merci...

Harry qui prend le temps de se payer un café c'est étrange mais ce qui est encore plus étrange, c'est de le voir un jogging et un débardeur remplit de sueur. Il a remarqué mon étonnement car il laisse échapper un rire mélodieux. Ce même rire que lorsque qu'on s'est embrassé la dernière fois que je l'ai vu.

Flashback :

- HAHAHAHAH Hurlai-je Arrête Harry ! J'ai trop mal au ventre à force de rire !

- Pauvre petit ange ! Tu n'avais pas à boire mon café ! Il me fit remarquer. Exuse toi !

- Quoi ? Non ! Ce n'est pas de ma faute si le café choco-crème est mon préféré ! Dit-je avec une mine boudeuse.

Il me balança sur le canapé et se mit au dessus de moi, puis m'embrassa à pleine bouche.

- Tu es tellement belle ! Tu ne sais pas à quel point je tiens à toi... Dit-il plein de désir avant de continuer à m'embrasser.

On se fixait toujours et Harry coupa le silence.

- Tu veux t'asseoir avec moi ?

- N-non, je vais être en retard... ajoutai-je gêné et légèrement énervé.

C'est vrai, c'est lui le boss il sait très bien qu'on a beaucoup de boulot alors pourquoi cette proposition ? Je n'en ai aucune idée.

- Reste, je vais m'occuper de ton retard. Dit-il avec indifférence.

Le défiLisez cette histoire GRATUITEMENT !