Chapitre 15

33 5 0

Comme aujourd'hui on est vendredi le professeur a décidé de nous donner congé de travail mais c'est aussi le jour que la nouvelle arrive. Sébastien et moi avons choisi qu'au lieu de gaspiller cette journée à rien faire, on allait étudier car nous avons un gros examen de français pour lundi. On s'est installé dans ma chambre pour être plus tranquille et sans dérangement et en faisant bien attention de ne pas nous faire prendre par les soeurs. Après un bon deux heures d'étude, nous avons décidé de faire une petite pause.

Sébastien: Alors, as-tu parlé à Noémie finalement?

Laura: Oui.

Sébastien: Est-ce que ça a bien été?

Laura: On était super contente de se reparler enfin.

Sébastien: Tant mieux! Je suis content que vous vous entendez bien de nouveau.

Laura: Moi aussi, tu peux pas savoir comment. Cette fille là, c'est comme ma soeur cosmique.

Sébastien: J'en doute même pas. C'est fou comment vous êtes proche.

Laura: Ouais et c'est dur être loin d'elle. Elle me manque.

Sébastien s'assis devant moi sur mon lit et me prit dans ses bras et me caressant les cheveux. Il me releva le menton avec son index et m'embrassa tendrement.

Sébastien: Je t'aime très fort.

Laura: Je t'aime aussi.

Il mit ses mains sur mes joues pour approcher mon visage du sien. À peine que nos lèvres ont eu le temps de se coller que quelqu'un frappa doucement à la porte. On sursauta et Sébastien se propulsa sous l'ancien lit de Noémie. J'allai ouvrir la porte et je tombai nez à nez avec la nouvelle, alias ma nouvelle "coloc" de chambre.

La nouvelle: Salut! Je m'appelle Juliette et la directrice m'a donnée le numéro de ma chambre et c'est ici je crois bien.

Laura: Et bien rentre! Fais comme chez toi, c'est maintenant ta nouvelle chambre. Moi c'est Laura en passant. S'il y a quoi que se soit, hésite pas à me le demander.

Juliette: Merci.

Juliette ouvrit sa valise et commença à placer ses vêtements dans la commode à côté de son lit.

Laura: Bon, je sais que tu viens d'arriver et qu'on se connait pas mais comme on va passer pas mal de temps ensemble dans les prochains mois, aussi bien te faire confiance tout de suite. J'espère que tu sais garder un secret?

Juliette: Oui. Je suis pas le genre de fille à rapporter les trucs aux autres pour les nuire. Qu'est-ce qu'il y a?

Laura: J'imagine que tu t'es fait expliquer les règles de fonctionnement de l'orphelinat?

Juliette: Oui, pourquoi?

Laura: Il est interdit d'avoir un chum ou une blonde mais j'ai quand même un chum même si je connais le règlement.

Juliette: Okay..?

Laura: Et il est sous ton lit...

Mon rêve? Mourir. (Fiction avec 1D)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !