Part I - Première rencontre

Depuis le début

- J'ai confiance en mon charme fou, assura-t-il avec un clin d'oeil.

Je lui souria, innocemment. Malheureusement pour lui, j'avais déjà bien repéré son petit jeu, alors je mis le mien en action, lui attrapa la main et l'emmena en plein milieu de la piste de danse. Arrivé en plein centre de la piste, je me colla à lui, les mains sur ses hanches, et je fut assez surpris lorsqu'il posa les siennes moi. Une sur mon poignet, l'empoignant et le guida vers ses fesses, l'autre sur ma nuque, rapprochant considérablement nos visages. Je me mordis la lèvre inférieure, le regardant avec envie et agrippant ses fesses de mes deux mains alors qu'il s'accrocha à mes cheveux. Nos corps se collèrent, se frottèrent, bougèrent en rythme avec la musique. Il se retourna, se retrouvant dos à moi, et se frotta - délibérément - son fessier contre moi. D'accord, là je ne devais sûrement pas perdre ma mission de vue. Même si son cul était putain de parfait et qu'il était terriblement sexy dans ce jean skinny noir. Je secoua la tête pour me remettre les idées en place et ne pas me laisser tenter par ce sublime spécimen devant moi. L'attrapant par les hanches - oui, encore - je me colla à son dos, plaçant mon visage dans son cou, laissant mon souffle effleurer sa peau et le regarda frissonner. Mon sourire s'élargit un peu plus et je décida de passer à l'étape supérieure, posa un baiser sur la peau fine de son cou et l'attira avec moi vers les toilettes de la boîte. Un couple sortit au moment ou nous entrons, nous lâchant un regard perplexe. Ils n'ont jamais vu deux hommes ensemble ?

Je le plaqua contre le mur et fonça droit sur sa bouche, l'embrassa durement. Il embrasse tellement bien en plus l'enfoiré.

- Et maintenant ? Tu compte me baiser dans ces toilettes dégueulasses ?

- T'as un meilleur endroit peut-être ?, répondis-je, ma bouche dérivant dans son cou.

- J'ai ma voiture. Elle est toujours plus confortable que cet endroit.

- Pas faux, dis-je en relevant la tête, plantant mes yeux dans ses iris brunes intenses.

Je planta un dernier baiser sur ses lèvres avant de l'entraîner dehors avec moi, passant par la sortie de derrière. Nous nous retrouvâmes directement sur le parking. Il me conduisit jusqu'à une superbe voiture noire, spacieuse bien comme il faut, que je devina être la sienne. Attendez. Spacieuse bien comme il faut ? Non mais tu t'entend penser Liam, sérieusement ?

Il me colla brusquement dos à la voiture, m'embrassant sauvagement. Je sentis ses doigts venir se balader sous mon t-shirt, d'abord sur mes hanches puis atterrir sur mes reins, sortant les griffes. Et alors qu'il commençait à frotter son érection contre ma cuisse, je l'attrapa par les cheveux et échangea nos place, le plaquant à son tour contre la portière de la voiture.

- Dominant ? J'adore, me souffla-t-il dans l'oreille alors que je vînt lui mordiller le cou.

- Et tu n'as encore rien vu, beau gosse.

- J'ai hâte de t'avoir dans mon lit.

- Il n'est plus question de la voiture ?

- Quitte à ce que ce soit bien, autant le faire dans un endroit encore plus confortable, non ?

- Dans ce cas, on va chez moi.

Je ne lui laissa pas le temps de prendre la parole pour me contre-dire que je l'embrassa déjà.

- Tu me guide jusqu'à chez toi ?

- Avec plaisir, mon beau.

Il monta derrière le volant tandis que je m'assis côté passager. Je lui indiqua la route pour arriver chez moi une dizaine de minutes plus tard. Nous descendîmes et je le devança pour pouvoir atteindre la porte et l'ouvrir avant qu'il ne me ressaute dessus. Chose qui se passa rapidement. A peine avais-je ouvert qu'il se tenait derrière moi, sa bouche dans mon cou et ses mains sur ma ceinture.

Welcom to the jungle || OS Ziam/LarryLisez cette histoire GRATUITEMENT !