Chapitre 39

9.1K 539 14

Ça me fait plaisir que Kevin veuille m'aider. Mais je doute un peu de lui, ce sont des amis et je ne pense pas qu'il va les trahir. Je lui confie tout de même mon début de plan.
- Luke sera le premier !
Il me regarde, il a vraiment l'air surpris.
- Pourquoi lui ?
- le premier a s'être rapprocher de moi, en dehors de toi, mais on va dire que tu es pardonné, dis-je avec sourire.
Il leva les deux au ciel, c'était la première fois que je le voyais faire ça. Visiblement ma vengeance l'amusait...
- tu as un plan ?
Je jouait avec mes mains, j'avais tellement envie de lui en parler que je n'avait même pas penser a un plan.
Il fit bouger sa tête en signe de désapprobation.
- Ce n'est pas comme ça que tu vas faire tomber les garçons les plus populaires du bahut
Il disait ça avec arrogance, puis il partit à rire.
- Viens je t'emmène manger des churros ! Entre ami !
Je le regardai bizarrement, bien sûr c'est moi qui avait voulu qu'on soit ami, enfin pas vraiment. J'ai juste proposé l'idée mais je ne pensais pas qu'on le serait. On ne peut pas être ami tout les deux, pas après ce qu'il s'est passé.
- J'ai quelque chose sur le nez, demanda t-il pour détendre l'atmosphère.
Je lui pinçais le nez, fis mine de regarder et lui dis non. Il me prit le nez et joua avec ses doigts, il était proche.
Il continuai d'avancer vers moi, avec un grand sourire. Ses lèvres se posèrent sur les miennes. Évidemment que j'avais envie qu'il m'embrasse mais je ne sais jamais ce que ça signifie pour lui. Il se recula net, et s'excusa.
- Je vais y aller, a plus Élodie
Et il partit, est-ce qu'il venait encore une fois de déserter ? Tout à fait ! Je ne la comprend pas et le comprendrai jamais, il m'embrasse puis il devient distant, il couche avec moi, puis ne veux plus me voir.
Je courrus dans les marchés de l'escalier pour le rattraper, quand je fus à son niveau je le retint par le bras.
- Tu ne peux pas faire ça à chaque fois ! Me séduire et déserter ! Je t'aime et je veux pas vivre avec un mec qui se casse après s'être rapproché de moi ! Je ne compte pas t'attendre toute ma vie ! Alors soit tu es prêt soit tu l'es pas, c'est maintenant.
Il s'approcha de moi et je ne pus retenir un sourire, mais il ne m'embrassa pas et alla directement dans mon oreille.
- Tu ne devrais pas t'énerver comme ça chérie, surtout que c'est toi qui voulait qu'on soit ami.
Il n'allait donc pas changer ! Je me tournai vers la porte et comme ça à partir mais il me retint et me colla à lui. Il m'embrassa, et ça signifia plus que d'habitude parce que cette fois il n'allai pas fuire !
- Tu ne croyais pas que j'allais te laisser partir aussi facilement princesse

Virginity GameLisez cette histoire GRATUITEMENT !