L'enfant aux yeux noirs

11.5K 666 227

Tranquillement assis chez vous, vous entendez quelqu'un frapper à la porte. Les coups sont réguliers, légers et se répètent inlassablement. Comme la plupart des gens, vous vous dirigez vers la porte pour y répondre. Vous tombez alors nez à nez avec deux jeunes enfants d'une dizaine d'années. Dans un premier temps, leur style vestimentaire vous semble venir d'un autre âge, comme si leurs vêtements avaient été faits à la main, comme dans le temps jadis. Le regard rivé sur le sol, l'un des enfants vous demande alors la permission de rentrer, vous expliquant d'une voie calme et sereine qu'ils sont perdus et voudraient téléphoner à leur maman.

Subitement, un sentiment étrange s'empare de vous, une sensation de mal-être vous envahit, inexplicable. C'est alors que les enfants relèvent le regard et que votre sang se glace ; leurs yeux sont totalement noirs, sans pupille ni iris, comme deux cavités creuses et brillantes, d'une noirceur qu'aucun mot de peut décrire. Un sentiment de panique incontrôlable vous assaille, vous êtes figé sur place, incapable de détourner les yeux de leurs regards. Vous avez envie de hurler, mais les sons s'étranglent dans votre gorge. Vous voulez fuir, courir, prendre vos jambes à votre cou, mais votre corps ne répond pas, vous êtes paralysé de terreur. L'enfant insiste, il sollicite votre autorisation pour entrer chez vous. Sa voix se fait plus pesante, le ton devient plus dur. Dans un réflexe propre à l'instinct de survie, vous réussissez à vous départir de leurs regards et fermez précipitamment la porte sans avoir pu dire un mot. Vous reprenez peu à peu vos esprits et, par souci de sécurité ou par quelque curiosité, vous jetez un coup d'oeil furtif au judas de la porte : les enfants ont disparu, votre palier est désert. Votre chemin vient de croiser celui des Black Eyed Kids.
L'origine exacte de cette légende reste un mystère, mais elle semble trouver sa source à la fin des années 1990. Le premier témoignage de cette expérience, transmis par Brian Bethel a été recueilli en 1998. Depuis, on ne compte plus les anecdotes similaires qui fleurissent régulièrement, de nos jours encore, sur le Net. Un livre à même été publié sur le sujet : « Black Eyed Children » par David Weatherly, chercheur et écrivain sur les phénomènes paranormaux.

Les similarités que l'on retrouve dans tous ces récits nous permettent de dresser un portait assez complet des Black Eyed Children. Ce sont généralement des enfants qui ont entre 8 et 15 ans qui apparaissent toujours par paire. L'un d'eux sert généralement d'interlocuteur tandis que l'autre semble plus vouloir établir un lien psychique avec vous, par le biais du regard.

Leur regard est justement la caractéristique la plus marquante relatée par les témoins : des yeux complètement noirs où l'on ne distingue ni pupille, ni iris ni sclère (blanc de l'oeil). On pourrait croire à deux orbites creuses s'il n'y avait pas cette brillance et cette « présence » qui en émanent.

Autre particularité significative : il vous demande votre permission pour entrer chez vous ou monter dans votre voiture, ils ont besoin de votre consentement. Ce détail n'est pas sans nous rappeler une des lois de la vampirologie, dans laquelle les vampires ont, eux aussi, besoin de l'invitation d'une personne pour pouvoir entrer dans un lieu où ils ne sont jamais allés.

Les Black Eyed Children semblent avoir une emprise psychique sur les humains, étant capables, selon certains récits, de lire dans les pensées ou d'anticiper la réaction ou les questions des personnes qu'ils « visitent ».

Dernier élément d'identification, ces enfants ont un style vestimentaire qui semblera venu d'un autre âge, un peu désuet. Il en va de même de leur langage qui ne correspond pas au vocabulaire d'un enfant de leur âge.

Don't Read at Night | Tome 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT !