chapitre 18

10.1K 593 5

Le soleil me réveilla... Je me retournai et vis que Kevin n'était plus à côté de moi. Je descendis, sa soeur était en train de manger, elle se leva en me voyant.
- Kevin est partit chercher son chien au refuge... Il croyait que tu dormais.
Elle me tendis une gaufre, je souris et la pris. J'avais trop faim.
- Tu sais pour la dernière fois, je suis désolée, je ne voulais pas créer de tension avec Kevin. Je suis une grande jalouse et je crois que si je trouvais mon copain dans les bras d'une autre, je douterai tout en l'air.
Elle rigola et je fis de même, elle était tellement adorable.
- Kevin n'est pas mon copain, elle parut étonner mais ne dit plus rien.

Kevin entra avec son petit chien trop chou et nous regarda l'une après l'autre.
- Il y a un risque d'attentat, plaisanta-t-il.
Il me prit dans ses bras et me dit demanda si j'étais prête. Sa soeur me montra le maillot de bain qu'elle avait posé sur une table à côté. Je partis me préparer.

La plage était pas loin et Kevin décida d'y aller a pied. Le maillot de bain que m'avait prêté sa soeur était plutôt sexy, et j'avais un peu peur de ce qu'il pouvait se passer. Une fois là-bas, il l'entraîna dans la mer, j'essayais de le noyer mais c'est souvent moi qui finissait a l'eau. Il m'embrassa et en profita pour m'enlever mes lunettes. Il s'en alla et me nargua. Il ne me connaissait je commençais à courir, bien que dans l'eau, c'était du genre mission impossible. Il sortit toujours en possession de mes lunettes de soleil, le sable était chaud, c'était agréable. Il me laissa finalement le rattraper et je lui sauta dessus. Il perdit l'équilibre, même si je ne suis pas sûr que ce soit du hasard, et nous tombons tous les deux à la renverse dans le sable. Un fou rire nous pris et nous roulons ainsi sur le sable pendant cinq minutes. Il m'embrassa de nouveau. Victor ! Oh mon dieu, j'avais abandonné Victor chez moi ! Juste après qu'il m'ai dit qu'il m'aimait, je ne l'aime pas, pas comme j'aime Kevin mais qu'est ce que je dois faire ?!

Kevin du se rendre compte que je m'inquiétais car il me prit dans ses bras et me murmura :
- Tu es très belle dans se maillot de bain, il me regardai avec un air malicieux.
Je lui donnai un petit coup de coude, je venais de rougir comme une gamine.

Virginity GameLisez cette histoire GRATUITEMENT !