Chapitre 1

6.4K 567 476
                                                  

- Quoi ? Tu me quittes ?

Mon visage se décompose littéralement. Comment ose-t-il ? Pourquoi ? Je tente de trouver une explication, enfin, je veux juste comprendre.

- C'est pour un mec c'est ça ! ajouté-je.

Il ne peut pas me quitter ainsi.

- Non, pour une femme.

- Je suis sûre qu'elle est moche, rétorqué-je.

- Non, elle est mannequin.

- Ça ne veut rien dire, il y a des mannequins moches aussi.

Il reste totalement calme, comme s'il se fiche de ma réaction. Visiblement, notre relation ne signifiait rien pour lui. Dire que j'avais investi sept ans dans notre relation pour finalement me faire larguer ainsi.

En plus, monsieur m'avoue son infidélité. Cette salope s'appelle Myriam et ils sortent ensemble depuis quatre mois. Quatre mois derrière mon dos !

Il tente de se justifier. Soi-disant, il l'aime et qu'on ne peut rien faire face à l'amour.

- Je m'en fiche ! m'exclamé-je excédée.

Dans un accès de rage, je lui montre avec insolence mes deux majeurs - si seulement j'en avais davantage - et pars en claquant la porte.

Une fois dehors, je me rappelle de la situation. On est chez moi. Je reviens à l'intérieur et lui ordonne de déguerpir. Je ne veux plus le voir.

- Et mes affaires ? demande-t-il.

Je bouille de rage, mes poings se resserre. Il le fait exprès ou il est juste con ?

- Tu dégages sale enculé ! m'écrié-je hors de moi. Tes affaires tu les retrouveras dans la poubelle à côté des rats !

Il semble surpris. Comment ose-t-il écarquiller ses horribles yeux ? C'est moi qui devais être choquée, pas lui.

Je croise les bras en attendant son départ. Pourquoi reste-t-il aussi calme ? J'ai une soudaine envie de le gifler juste pour que son visage prenne une autre expression.

- Je reviendrai chercher mes affaires demain.

- Non, demain je suis à la maison, je ne veux pas te voir.

Mes yeux se plisse et je tente d'adopter un regard terrifiant. Il ne réagit pas, encore une fois. A-t-il une autre expression que son visage de poisson mort ?

- Je suis désolé mais-

- Ta gueule ! Je veux pas entendre encore ton discours de merde !

Son visage est toujours aussi vide. Les émotions, ce n'est pas son truc, comme tous les connards.

Il finit par partir et je peux enfin soupirer de soulagement. Je n'avais plus à le voir pour aujourd'hui et peut-être pour jamais. Du moins, c'est ce que j'espérais. Rien que de voir sa tronche de poisson écrasée me donne envie de le frapper !

Évidemment, il sort la carte de l'amour. Et moi ? Je suis quoi ? Visiblement, il avait oublié qu'il m'aimait ! Notre relation c'est de la merde comparé à sa chère Myriam. Je ne vais pas le laisser s'en sortir aussi facilement. Je dois avoir ma vengeance. Briser son couple est une idée intéressante. Je serais capable de le séduire uniquement pour le larguer à mon tour de la même manière. Mais avant tout, je dois observer la concurrence...

•••

Je suis posée sur la terrasse d'un café quelconque, lunettes de soleil et un journal dans les mains. D'après ce que j'avais compris ou ce que j'avais espionné dans le portable de Damien, ils vont se retrouver ici.

Vengeance dans l'arc-en-cielLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant