Chapitre 23 - C'est mon tour ! (+18)

614 60 13
                                    

Le jour suivant (pardon, la nuit suivante), nous nous réveillons dans le même lit et Drago semble plutôt endormi. Nous descendons dans la Grande Salle, je me dirige vers la table des Gryffondors, il va manger avec les Serpentards. Je m'assois avec mes amis.

Avant de retourner au dortoir pour réviser ensemble, Ron me tape sur l'épaule.

-Mione m'a donné une longue liste de livres à aller chercher à la bibliothèque, tu peux m'aider ?

-Oui, bien sûr, je réponds, hochant la tête.

Nous quittons le groupe. Je jette un coup d'œil à Ron alors que nous marchons côte à côte dans le couloir. Il est trop calme ces derniers temps et je me demande pourquoi.

-Ça fait un moment qu'on n'a pas traîné ensemble, je dis pour rompre ce silence gênant.

-C'est vrai, tu passes beaucoup de temps avec Malefoy ces derniers temps, argumente-t-il.

Huh, c'est exactement le genre de discussion que je voulais éviter. Je me mords la langue.

-Oh, tu sais, il reste le même. Arrogant, agaçant... mais je suppose qu'on s'est habitués l'un à l'autre à force de passer du temps ensemble.

Nous arrivons à la bibliothèque, il regarde la liste.

-Nous devrions commencer par là, dit-il.

La bibliothécaire nous jette un regard, mais ne dit rien. Elle a l'habitude de garder la bibliothèque ouverte plus tard pour nous, car Malefoy et moi avons besoin d'étudier le soir. Nous marchons dans les allées et commençons à chercher des livres.

-Est-ce que... quelque chose s'est passé entre Malefoy et toi ? Je veux dire, vous semblez très proches tous les deux, commence-t-il, essayant de paraître décontracté.

-Oui, comme je te l'ai déjà dit, c'est parce qu'on passe beaucoup de temps ensemble, puisque je dois veiller sur lui.

Ron prend un livre sur l'étagère et hoche la tête d'un air pensif.

-Un jour, au Terrier, je devais prendre quelque chose dans ma chambre et je l'ai vu avec toi sur un matelas.

Il me fixe directement dans les yeux et je rougis. Il vient de lâcher une bombe, comment vais-je m'en sortir ?

-Hum, oui, ça aurait dû être... bizarre à voir, j'imagine. (Je déglutis, essayant de ne pas avoir l'air trop gêné.) Le serpent cherche de la chaleur. Il vient dans mon lit et quand Malefoy se transforme en humain, il continue à dormir là où il est, parce que... euh, il a le sommeil lourd.

Le discours que j'ai fait n'est pas du tout convaincant et nous en sommes tous les deux conscients. Je ne sais pas si je peux lui dire quel genre de relation j'ai avec notre ex-ennemi. Si Ron me tourne le dos parce qu'il trouve ça dégoûtant, ou parce qu'il désapprouve... je ne sais pas si je pourrais le supporter. C'est mon meilleur ami, presque un frère pour moi .Sa famille est la famille que je n'ai jamais eue.

-Harry, soupire-t-il. Je te connais depuis longtemps, tu es mon meilleur ami. Alors s'il te plaît... ne me mens pas. (Il fait une pause.) Es-tu... en train de tomber amoureux de lui ? insiste-t-il.

Je ne peux pas cacher la vérité, je parie qu'il le sait déjà. Il veut juste l'entendre de ma bouche. Je déglutis bruyamment.

-Est-ce que tu serais... en colère ou dégoûté, si c'était le cas ? Serais-tu toujours mon ami ? je lui demande.

Il soupire à nouveau.

-Mec, on se connaît depuis sept ans, on a fait tellement de choses ensemble, je ne te tournerai pas le dos pour ça, lâche-t-il.

Vous avez atteint le dernier des chapitres publiés.

⏰ Dernière mise à jour : Sep 30 ⏰

Ajoutez cette histoire à votre Bibliothèque pour être informé des nouveaux chapitres !

Drarry : Une vie de serpentOù les histoires vivent. Découvrez maintenant