Chapitre 10

3.7K 486 312
                                                  


Oui, je loupe six chapitres parce que je fais ce que veux.

Je suis chez Jean-Claude, va savoir comment. J'en ai aucune idée moi-même mais c'est pas grave.

Il me balance un papier dans la gueule.

— Wesh ! C'est un accord de confidentialité !

— Mais pourquoi ?

— Je suis beau.

En effet, il est beau.

— Maintenant signe, ajoute-t-il.

— Ok !

Comme je suis conne je signe sans lire. Puis je le regarde avec une sourire d'idiote.

— Maintenant on s'encule ?

— Pas encore. Je dois vous faire des révélations sur ma vie sexuelle avant.

Il m'oblige à le suivre vers une pièce.

— C'est pas à moi d'ouvrir, dit-il.

— Mais ouvre-la euh ! J'ai la flemme euh !

Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde. Je le regarde.

Il ouvre la porte et là je crie comme une gogole.

•••

Je sens tout de suite une odeur de terre. Il y a des animaux empaillés partout et des cages de fourmis et d'autres bêtes bien trop dégueulasses. JE HAIE LES INSECTES !

— AH MAIS BEURK !

— Voilà la vérité, je suis formicophile.

— Euh...

Je comprends pas, je suis trop conne. lol.

— J'aime enculer des madames avec des insectes à côté de moi. J'aime les insectes. Ça m'excite.

— MAIS JE HAIE LES INSECTES ! crié-je en m'étranglant.

Je pars en courant dans une chambre parce que ça me fait peur. Ouin.

— Ça tombe bien, c'est ta chambre ! dit-il. Mais maintenant c'est l'heure de bouffer !

Il me balance de la bouffe dans la gueule.

— Et il faut signer mes règles.

Il me balance des papiers que je commence à lire.

—————

RÈGLES

Obéissance :

Tu dois obéir.

Sommeil :

Tu dois dormir.

Nourriture :

Tu dois manger.

Vêtements :

Tu dois t'habiller.

Exercice :

Tu dois faire des exercices.

Hygiène personnelle/Beauté :

Tu dois te laver.

Sécurité personnelle :

Tu ne dois pas te mettre en danger.

Qualités personnelles :

Tu dois m'écouter.

Je suis beau

Ce sont des règles à respecter.

Yolo.

—————

— Alors on s'encule maintenant ?

— Mais je suis vierge !

Il est choqué. Mdr.

Fifty Shades Of Bug (Parodie)Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant