Chapitre 3

22.6K 883 24

Pendant la pause déjeuner je rejoint Jenna et Lily, deux amis que je connaît depuis mon enfance. Elles ne sont pas dans ma classes, à vrai dire c'est la première année que je passe avec elle au lycée. Elles me posent alors plein de questions auxquels je n'aient pas le temps de répondre car Kevin et les autres garçons viennent se poser à notre table, avant même que je leur pose des questions sur le lycée. Celui qui s'assit à côté de moi me salua et se pésenta, il s'appelait Luke (photo en haut). Il a une allure de mannequin et j'avoue qu'il m'impressionne un peu. Il a des tatouages sur les bras qu'il laisse apparaître par son t-shirt. Je n'arrive plus à décrocher mes yeux de ses tatouages tellement je les trouve captivant et je me demande si il en a sur le reste du corps. Il me sourit pendant environ 10 min avant de commencer la conversation. Attendez, non seulement il est beau comme un dieu mais il est drôle et attentionné. Que demander de plus ? Mais surtout que la nature est injuste... Les autres garçon me demande mon nom a la fin du repas. Lorsque je leur dit mon nom de famille il pose tous la même question à savoir "tu es la soeur de Benjamin ?"
     - Oui, répondis-je
Ils se présentèrent alors chacun leur tour. Le beau blond bouclé, avec un regard bleu presque transparent se nommait Raphaël, quelle beau prénom et enfin un autre blond plus grand, qui pourrait être un joueur de basket, tatoué mais moins que Luke, lui c'était Gali. Ce n'était pas son vraiment prénom mais seulement un surnom que tout le monde utilisait, les personnes du lycée ne savent apparement pas quel est son vrai prénom.
- Vous connaissez mon frère, demandai-je surprise
Ils hochèrent la tête mais personne ne prit la parole, j'insistais alors avec mon regard et Kevin affirma :
- il est sympas, on se connaît depuis qu'il est arrivé ici mais il parle pas facilement.
- Qui a cours avec Mme Dufferman ? Lança Luke
J'avais cours avec elle dans 10 minutes et lui fit savoir.
- A plus tout le monde, tu viens princesse ?
Il a une telle manière de dire princesse qui est presque hypnotisante, aussi acquiesçait-je et le suivit jusqu'à la salle de madame Dufferman sans relever.

Virginity GameLisez cette histoire GRATUITEMENT !