Imagine Niall Romantique

Depuis le début

...: salut.

Niall: euh ... salut.

...: c'est ta copine ?

Niall: oui ...

Le mec le regarde bien et rigole. Comme arguments, ce petit con aura trouvé que tu étais trop belle pour être avec lui et en plus depuis des mois, il ne comprenait pas.

Toi: au moins, lui a assez de qualités comparé à toi crétin.

...: je sais ce que je vaux poupée, viens dans mon lit tu comprendras.

Toi: sauf que des gamins comme toi, je ne les calcule même plus.

...: ...

Toi: pauvre con.

Tu repars de l'autre côté avec Niall qui est tout chamboulé de ce que le type venait de lui mettre dans la gueule.

Toi: Niall, c'est un con.

Niall: il a certainement raison.

Toi: mais non! Il a tort et tu le sais.

Niall: je me dis ça aussi dans ma tête. Tu es trop parfaite pour être avec moi.

Toi: ce qui se ressemble s'assemble non ?

Niall: c'est une citation de merde ça ... bon, moi je rentre à la maison.

Il te plante en plein milieu de la ville. Il n'a vraiment pas confiance en lui. Tu aimerais l'aider mais comment ? Pour finir, tu le suis. Tu ne sais pas pourquoi mais il vaut mieux le laisser seul. Seulement quand vous rentrez à la maison, il monte directement et se met en dessous des couettes. Tu poses tes affaires sur le divan pour le rejoindre après. Il renifle, c'est pas bon signe. Tu le rejoins dans le lit en te mettant derrière lui et le serrant très fort ... Tu le sers de plus en plus fort. Tu te mets ensuite en face de lui pour le rejoindre en dessous de la couette de l'autre côté. Il pleure c'est certain maintenant que tu vois des litres de larmes sortir de ses yeux. Tu ne dis rien, peur de lui faire plus de peine qu'il n'en a déjà. Quand vous êtes en couple, il faut tout surmonté ensemble. C'est à deux ou rien. Pour finir, Niall finit par s'endormir à force d'avoir les yeux gorgés de larmes. Tu sors du lit délicatement pour ne pas le réveiller. Tu le laisses dormir pour pouvoir mettre de l'ordre dans la maison et entre autre nettoyer celle-ci. Juste après que tu aies tout fait dans la maison, tu prépares à manger. Tu mets la table et tu fais tout simplement le souper. Niall - comme par hasard se réveille à ce moment-là.

Toi: oh, tu tombes bien ! Je ne vais pas te demander si tu as faim mais on va manger.

Niall en s'essuyant les yeux: ouiii!

Tu sers les assiettes et vous mangez calmement. Niall ne parle pas ce qui est plutôt rare et pour ce qui est de toi, tu ne sais pas quoi dire après ce qu'il s'est passé tout à l'heure. Encore de la peine dans votre couple à cause d'un enculé.

Niall: je ne veux pas arrêter avec toi.

Toi: euh ... Niall, il n'a jamais été question d'arrêter quoique ce soit.

Niall: je sais mais ... des fois je peux te le faire comprendre mais je suis trop bien avec toi. Tu me fais à manger, je peux venir quand j'en ai envie. Tu es aussi indépendante ... la femme parfaite.

Tu lui souris: bébé, calme-toi. Je suis bien avec toi aussi. J'adore te câliner et puis j'ai toujours été un peu protectrice.

Niall te sourit et tout d'un coup, il retrouve l'appétit.

Niall: j'ai toujours été le mec mis à côté à l'école. J'ai toujours été celui qui fermait sa gueule et pourtant je me dis que ma vie que j'ai maintenant, je ne la mérite pas. J'ai des fans à travers le monde, j'ai une femme parfaite qui m'aime et pourtant ... j'ai l'impression que ...

Toi: Niall, ne pense pas ça. Pleins de gens voudraient avoir ta vie et ça j'espère que tu t'en rends compte. Attends, tu es adoré par des millions de filles. Tu t'en rends compte ? Des milliers aimeraient être à ma place alors je pense aussi avoir énormément de chances de t'avoir.

Niall te sourit mais ne répond rien.

Toi: beaucoup de tes fans en font voir à toutes les filles qui t'approchent ou même que ce soit toi, Harry ou même Zayn. Mais ce sont tes fans. Je l'accepte parce que je t'aime Niall. Je n'ai jamais rencontré d'homme comme toi aussi à fond dans son boulot et qui pardonne tout de ces fans mais ce sont tes fans et je peux le comprendre mais arrête de te dire que tu ne mérites pas cette vie et profites-en!

Niall se lève et te dit: allons en profiter tout de suite alors ...

Pas besoin de raconter la suite.

Imagines longs en tout genre.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !