13 - David

8 3 0

David

Dos au mur, je reste indécis sur la conduite à tenir. L'arrivée d'Azyael m'a pris par surprise. Ce qu'il reste à savoir, c'est la raison de sa venue, et s'il a amené d'autres gardes avec lui. En tous les cas, il ne nous veut certainement pas du bien. Je dois agir.

J'avise une chaise à côté de moi et m'en saisis silencieusement. J'approche à pas de loup d'Azyael et m'apprête à l'assommer, mais au dernier moment, mes membres s'immobilisent. Une force invisible m'empêche de bouger. J'ouvre des yeux effarés pendant qu'Azyael lâche un rire méprisant.

— Ne soyez pas ridicule. Vous n'êtes rien face à moi.

— J'ai réussi à entrer dans la ville.

Il tourne son visage vers moi et m'accorde un rapide regard.

— Certes.

Puis, il retourne son attention vers son père. Yanael est sorti de l'ombre et se tient devant la table, droit comme i. Sineus, lui, est toujours dos au mur et observe Azyael, les bras croisés. Vu son visage, ses sentiments ne doivent pas être plus charitables que les miens. Pourtant, il n'agit pas. La démonstration de force d'Azyael doit le faire réfléchir. Ce que j'aurais dû faire aussi ; je commence à avoir des fourmis dans les bras.

— Que fais-tu là ? questionne Yanael d'une voix sombre.

Son fils se rapproche tranquillement de lui.

— Je suis venu te parler.

— Et tu espères que je vais te faire confiance ?

Comme si de rien n'était, Azyael  attire une chaise vers lui et s'installe à table.

— Il le faut. La santé d'Océane est en jeu.

Quel culot ! Si je n'étais pas transformé en statue, je remettrai à sa place ce petit avorton. Sineus, lui, ne se prive pas.

— Comment oses-tu ? C'est de ta faute si on en est arrivé là ! Tu es responsable de son état actuel !

Il est sorti de l'ombre et a craché ces mots face à son ancien ami. Et pour la première fois, je vois Azyael baisser les yeux, déconfit. Aucun de nous ne s'attendait à cette réaction. Il soupire.

— Mes plans ne se sont pas déroulés comme je l'avais prévu. Mais je suis là pour réparer mes erreurs. Écoutez-moi. Après, vous pourrez faire vos choix.

Je suppose que ça ne coûte rien d'accepter sa demande. Yanael et Sineus en arrivent à la même conclusion, car ils s'assoient à table, face à Azyael. Je leur jette un regard effaré. Ils ne vont pas me laisser ainsi, tout de même ! Je tousse pour attirer leur attention. Ils tournent tous la tête vers moi.

— Azyael, fait simplement Yanael.

Son fils esquisse une petite moue, mais me libère. C'est impressionnant ce qu'il peut faire par la simple force de son esprit. Je pose la chaise et secoue mes bras pour essayer de retrouver une circulation sanguine normale. Puis, je rejoins le groupe.

— Ne faîtes rien de stupide, me prévient Azyael.

— J'ai retenu la leçon.

Je m'assois à mon tour et attends qu'Azyael veuille bien s'expliquer. Mais contre toute attente, c'est Yanael qui prend la parole en premier.

— Il n'y a jamais eu de résistance, n'est-ce pas ?

Azyael serre les dents, mais finit par reconnaître.

— Non, en effet.

— Tu voulais simplement qu'Océane te rejoigne pour mieux la détruire, feule son père.

Yanael 2.5 - EtradisLisez cette histoire GRATUITEMENT !