1 - Océane

18 3 0

Océane

            L'espace défile autour de nous à une vitesse folle. L'esprit ailleurs, je regarde ce puits sans fond éclairé par ces éclairs bleutés, écho visuel des étoiles que nous dépassons.

            Depuis quelques jours, les évènements s'enchaînent à une allure incroyable, provoquant un maelström de sentiments en moi. D'abord, j'ai dû quitter Devon, attisant sa colère et sa rancœur. Ensuite, j'ai retrouvé mon père adoptif, que je pensais mort depuis des années. Et maintenant, je suis à quelques heures de revoir ma famille lasmonienne... et mon fils. Comment va-t-il m'accueillir ?

            Je soupire et m'entoure la tête avec mes mains. Je me masse les tempes, mais ça ne m'aide pas à y voir plus clair.

            C'est ce moment que choisit David pour me rejoindre dans la salle des commandes. Il a profité du trajet pour se raser, et ressemble déjà plus à l'homme que j'ai connu, si ce n'est cette détente dans son attitude.

            Il jette un œil par les hublots, puis s'assoit sur le siège à mes côtés.

            — Nous arrivons bientôt ?

            — Rassure-moi, tu ne vas pas me le demander toutes les cinq minutes ?

            — On est bientôt arrivé ? reprend-il d'une voix enfantine.

Je soupire et roule des yeux, mais au fond de moi, je ne peux m'empêcher d'être surprise. Dans mes souvenirs, David n'avait pas l'habitude de se comporter ainsi.

            — On y sera dans environ deux heures.

            Il se frotte les mains, satisfait. Je ne peux pas m'empêcher de sourire devant son impatience. Il risque d'avoir un choc en découvrant Lasmonia. J'ai moi-même hâte de retrouver ses plaines vallonnées, son climat doux et ensoleillé et ses lacs aux eaux pures. Après tout, ce voyage, aussi impromptu soit-il, pourrait me permettre de recharger mes batteries. J'en aurais bien besoin. Le problème, c'est que si mon père a besoin d'aide, ce n'est pas pour préparer le repas. Je ne sais pas ce qu'il veut me demander, mais je doute que ça me plaise.

            Je me mords les lèvres et tapote mes doigts sur l'accoudoir de mon siège.

            — Gildius t'a bien dit que Yanael avait besoin d'avis terrien ?

            Il hoche la tête. Je fais la moue.

            — Pourquoi aurait-il besoin d'avis terrien ?

            Il émet un rire désabusé.

            — On se le demande, lui qui nous porte en si piètre estime. Il a sans doute besoin de nous là où la suprématie lasmonienne a échoué.

            J'acquiesce et murmure.

            — Qu'est-ce que ce vieux tordu est encore allé imaginer ?

            David me lance un regard surpris. Je hausse un sourcil interrogateur dans sa direction.

            — C'est comme ça que tu parles de lui ?

            Je grimace.

            — Nos relations sont compliquées.

            — C'est ton père.

            Je lui lance un coup d'œil agacé. Je n'ai franchement aucune envie d'avoir cette discussion avec lui.

            — C'est mon père biologique, pas mon papa.

Yanael 2.5 - EtradisLisez cette histoire GRATUITEMENT !