Les personnes nous lachent du jour au lendemain

7.9K 483 18

Moi: Sarah tu sais que j'suis passer par là

Sarah: Oui je sais Yaya mais c'est trop difficile

Moi: Oui j'ai pas dis l'contraire c'est une étape trop dur mais dis toi tout est Mektoub c'était écrit

Sarah: Oui j'avoue mais Yaya j'veux pas que Kemil meurt

Moi: Il va se réveiller fais moi confiance, j'en suis certaine il a une chance de se réveiller

Sarah: J'espère j'vais m'rattraper quand il se réveillera j'ai vraiment ouvert les yeux c'est lui que j'aime et personne d'autres

Moi: C'est dans les situations comme ça que tu t'rend compte à quel point une personne compte pour toi Wallah

Sarah: Mais tout ça c'est d'ma faute punaise j'ai trop fais la conne à jouer la désirer avec lui

Moi: Mais dis pas ça fallait qu' ça arrive et ça va lui servir de leçon à lui aussi wallah et on va faire des dou'as pour lui t'inquiète même pas

Sarah: Merci Yaya d'etre là pour moi j'sais pas s'que j'aurais fais toute seule hamdoullah que tu sois là t'es vrai une shab

Moi: Roh ma princesse c'est normal wallah oublie jamais Sarah et Yasmine c'est une belle histoire Ahaha

J m'approche vers elle et j'la prend dans mes bras elle pleurait, j'la comprend ça fait mal de voir la personne qu'on aime entre la vie et la mort. In Sha Allah qu'il se réveillera et que tout se passera bien.
On va se préparer pour aller à l'hôpital on prévient mes parents et on attend Samir dehors dans un coin.
Dés qu'on l'voit, on monte dans la voiture j'me met à l'avant et Sasa à l'arrière

Samir: Salem les filles

Nous: Salem

Pendant tout le trajet c'était tout calme personne parler, arriver à l'hôpital on rentre dans la chambre de Kemil, il était toujouts dans le coma. Sarah s'approcha de lui et s'assoit sur une chaise et pleure en le tenant la main, Samir me prend par le bras et m'emmenna à l'acceuil, j m'assois donc sur une chaise.

Samir: Tu veux manger heja ou quoi ?

Moi: Juste boire un chocolat chaud

Samir: Vasy attends moi ici j'arrive

J'étais assise toute seule à l'attendre, j'regardais de partout, j'vois des gens malades en train d'attendre leurs tours, des enfants qui pleure j'entendais des cris et des pleures, j'me sens pas du tout à l'aise dans cet endroit c'est triste. J'me mis à repenser à l'accident d'Amir, c'était à ce moment-là que j m'étais rendu compte que j l'aimais vraiment et puis j'repense à sa mort. J'en ai marre j'arrive toujours pas à l'oublier il me manque Amir malgré que j'aime Samir, Amir c'était vraiment une personne qui a marquer ma vie.
J'vois des larmes qui coulent, j'suis là à pleurer comme une fragile.

Samir: Il t'arrive quoi wsh ?

Moi: Rien

Samir: Ahchem t'es en train d'pleurer

Moi: Oh rien j'repensais à heja

Samir: À quoi ?

Moi: Le garçon que j'aimais qui est mort

Quand il entendit cette phrase il a soudainement arrêter de parler, il me tend mon chocolat chaud et s'assit à côté de moi.

Samir: Tu l'as pas oublier le gars ah oue ?

J'me mis à baisser la tête et à balancer mes pieds.

Moi: Nan toujours pas

Samir: Dis, tu t'es forcer à t'poser avec moi ?

Chronique de Yasmine : Tout est une histoire de Mektoub [TERMINÉ]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !