Yasmine Bentekaya

3.6K 389 14

Salem !!


***************


Chro fictive


***************


Alors,ma petite Yasmine (Yass' ! Yanou') je tiens à t'annoncer que tu ne sais pas lire le français. Dans l'ancienne partie,je disais "qu'une personne" était morte ! Alors j'ai continué,en mettant légèrement (TROP OUI !) de suspense. Et à la fin,je disais comme quoi "cette dernière était belle et bien morte". MAIS je parlais de la personne ! Alors... CHUUUT LA PROCHAINE FOIS ! TU CASSES MES SUSPENSE !

Hessoul... Bonne partie à toi ma belle ! Ciao Bella...




Hessoul...


***Dans la peau de Yasmine***



Abdellah nous a mit chacun dans une cave,mais pas trop loin. On avait mangé (trop bien !) histoire que Youcef (non pas moi mdr' !) n'aillons pas faim. On attendait que le bosse rentre. Abdallah était remonté,et j'attendais,dans un silence pesant... N'oubliez pas que j'étais toujours en ligne avec Aymen. Alors comme je le disais,il n'y avait pas de bruit,lorsque j'entendis des pas se rapprocher. J'ouvre les yeux,et je vois un guas,plus grand que moi,plus baraqué,avec une grosse balafre sur la joue gauche. Il avait un strabisme MDR' ! Je le regarde,et en sah,j'ai pas pu m'empêcher de rire. Il a rien compris !

Lui "T'AS QUOI À RIRE ?!"

J'arrivais pas à m'arrêter. C'était nerveux...

Lui "FERME TA GUEULE !"

J'arrivais pas.

Il me met une ÉNORME claque,et je me stoppe direct.

Je le regarde avec un regarde emplit de haine,et lui saute dessus.

Il m'attrape avec facilité par le cou,et me jette par terre sur le dos.

Je retiens un cris de douleur.

Il commence à me frapper,et je téléphone que j'avais coincer dans mon soutif s'échappe.

Il met quelques secondes avant de sens apercevoir.

Lorsqu'il le voit,il fronce les sourcils,et le saisis. Il regarde,et dit :

"T'as voulu de douiller petit enc*ler ! Ben je vais lui faire du sale !"

Et j'entends un bruit de pistolet.

Je pensais que j'allais mourir,mais je ne ressentis aucune douleur. Je gardais les yeux fermés,et refusait catégoriquement de les ouvrir. Je percevais toujours

e bruit que faisait la balle,en transperçant la peau.

"Lève-toi la !"

J'ouvre les yeux d'un coup,et je vois Abdellah,debout à la porte,un gun dans les mains.

Je vois le Boss,allongé par terre,qui ne bouge plus. Je m'écarte de lui,et cour vers Abdellah.

Il me prend dans ses bras.

Lui "Allez on va chercher Youcef,et on bouge."

On récupère mon bb,et on bouge comme il la dit.

On prend une voiture,et il roule je ne sais ou.

"On va ou ?"

Lui "Loin."

"Mais... Et Aymen,Ayhan,et Ayoub ?"

Lui "On bouge quelque temps,et on revient après."

"Mais pourquoi ?"

Lui "Tout les hommes de mon frère vont te chercher ainsi que moi et Youcef. Faut qu'on se fasse oublier un petit moment."

"Je te donne un mois,pas plus."

Lui "Sa me va !"

"Attend j'appel Aymen pour lui dire que..."

J'ai pas eu le temps de finir ma phrase,qu'il avait déjà prit le téléphone,et balancer par la fenêtre.

Lui "On ne peut pas utiliser nos téléphone à partir de... il regarde sa montre. Maintenant !"

Je le regarde,puis hausse les épaules.

J'essaierai de trouver un moyen pour les appeler.

Et on continue à rouler. Encore en encore... Jusqu'à arriver à la Mer. Trop bien !


(15 j'aime ! Comme d'habitude !)

Chronique : Anastasia des blocLisez cette histoire GRATUITEMENT !