CHAPITRE 34

1.3K 104 57
                                    



Nous reprenons donc la route vers le fameux magasin en passant, bien sûr, par Mirkwood.

À l'arrière, Lucas et Max discutent, Robin, Nancy et Erica restent silencieuses en regardant le paysage défiler derrière les vitres, Eddie et Dustin se racontent des blagues pas très drôle tandis qu'a l'avant, Steve reste concentré sur la route en me lançant deux ou trois petits regards par moment.

— Ça va, c'est simple à conduire ? demandais-je pour faire la conversation avec lui.

— C'est pas trop mal, confie-t-il.

Je lui sourie, amusée, et il m'imite.

— C'est un peu bête, mais... j'ai toujours rêvé d'avoir une famille nombreuse, tu sais. T'imagines, cinq ou six petits Harrington !

— Six ? m'étonnais-je.

— Ouais, six petites paupiettes ! Trois filles et trois garçons. Chaque été, je me disais qu'on pourrait partir en vacances avec un camping-car, comme celui-ci...

Un petit rictus s'échappe de ma bouche et je tourne la tête vers lui.

— Ça donne vraiment envie. Enfin, sauf les six enfants... Ce serait un vrai cauchemar ! avouais-je en riant légèrement.

— Je pense avoir assez d'entraînement, avoue Steve en désignant furtivement les enfants à l'arrière.

Plus tard dans l'après-midi, nous arrivons enfin à "War Zone", le grand magasin d'armes de Hawkins. Le parking est bondé et après une dizaine de minutes, Steve parvient enfin à trouver une place libre pour se garer. Dustin, Lucas et Eddie restent tous les trois dans le camping-car afin qu'Eddie ne se face pas repérer tandis que nous autres, entrons dans le magasin.

— Faisons vite, ordonne Nancy en partant de son côté.

Max et Erica partent ensemble vers le fond de la boutique afin de rejoindre Nancy, Steve suit Robin dans un rayon quelconque tandis que je me dirige vers l'accueil pour regarder rapidement les armes qui me paraissent efficaces pour tuer ce Vecna.

— Celui-ci est à combien ? demandais-je en désignant un des nombreux fusils au monsieur qui se trouve derrière le comptoir.

— Il est à cent-vingt dollars mais j'ajoute vingt chevrotines, répond-t-il simplement.

— Je peux voir ce beau .357, s'il vous plaît ? intervient une voix plutôt familière, à ma droite.

Je tourne lentement la tête avant d'apercevoir Jason Carver, les bras simplement croisés sur son torse. Il porte son habituelle veste verte et blanche du club de basket-ball du lycée de Hawkins et un simple jean bleu clair qui semble assez usé. Il n'a visiblement pas changer de tête depuis que j'ai quittée le lycée...

— Tiens mon garçon, répond le monsieur en lui donnant l'arme.

Je tourne délicatement la tête de l'autre côté en espérant qu'il ne me remarque pas et...

— Tien, Cam Hargrove ? Je ne m'attendais pas à te voir ici.

Bingo... ! Je souffle d'agacement avant de lui adresser un sourire forcé.

— Oui... tu sais, les temps font peur en ce moment, répondais-je à l'improviste.

Il acquiesce avant de me sourire faussement en retour.

— Je suis désolé pour Chrissy, ajoutais-je sincèrement.

Il me toise un moment avant de me dévisager, l'air de rien.

— Tu veux un conseil, Cam ?

J'arque un sourcils, intriguée, tandis qu'il se redresse pour me faire face.

OUR LOVE STORY (Steve Harrington)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant