Chapitre 7.

91.7K 5.5K 1.1K

Pdv Calliope.

— Allez, Calliope on ne va pas prendre deux heures, tu montes et tu verras que ça va aller...

— Non Evan il est hors de question que je monte là dessus, surtout avec toi bourré !

— Pour la cinquantième fois, je ne suis pas bourré, je tiens bien l'alcool, allez monte Calliope ! répond-il lassé.

— Oui et bien si on se fait arrêter par la police on passera la nuit en prison parce que tu auras de l'alcool dans le sang. Il faut attendre au moins une heure par litre d'alcool bu pour...

Le bruit du moteur me coupe dans mon monologue. Evan essaie depuis tout à l'heure de me convaincre de monter sur sa moto. Mais je n'ose pas, j'ai extrêmement peur qu'on ait un accident. Du coup depuis tout à l'heure on se dispute et j'ai l'impression d'être une petite fille qui fait un caprice, une gamine chiante.

—Je te laisse ici alors princesse. Tu ne pourras t'en prendre qu'à toi même si tu te fais draguer par les deux mecs la bas... dit il en me désignant d'un coup de tête la rue.

Je regarde dans la direction qu'il indique. Dans la rue où l'on se trouve des personnes très louches sont en train de me regarder. On dirait qu'ils attendent qu'Evan s'en aille pour passer à l'attaque. Comme des vautours guettant leur proie.

Evan démarre et commence à s'éloigner. Je décide de prendre sur moi, il n'est pas question que je reste ici une minute de plus.

— Attends Evan, criais je en le rattrapant. Il s'arrête un sourire vainqueur sur les lèvres et me tend un casque. Je fais une petite moue et m'installe derrière lui. Je ne sais pas à quoi m'accrocher.

—Je peux m'accrocher à toi, Evan ? je demande timidement.

Il rigole légèrement et son rire est adorable.

— Bien sûr, princesse, dit il

J'attrape son torse hésitante et le serre très fort car j'ai vraiment peur.

— Doucement par contre tu vas me couper la circulation là, dit il riant de nouveau.

—Désolée, dis je gênée et je desserre un peu mon étreinte.

Il démarre le moteur et je ferme très fort les yeux. Mon coeur bat très vite. Il va doucement au début et puis accélère. Il le fait exprès ou quoi ? Le vent froid fouette mon visage, j'enfonce ma tête dans le dos d'Evan pour me protéger. Je ne suis jamais montée sur une moto et il fallait que ma première expérience soit en pleine nuit derrière un mec que je connais à peine depuis deux jours...Je ne bouge plus jusqu'à ce qu'on s'arrête. Je relève la tête.

— Attends, mais on est où la ? dis je ne reconnaissant pas la rue. Evan descend de la moto et enlève son casque. Il secoue ses cheveux pour les remettre en place et je reste figée. Il est vraiment sexy...

— Bienvenue chez moi, princesse, dit-il en ouvrant les bras devant une immense maison un grand sourire sur le visage.

Quoi ? Chez lui ? Mais qu'est ce qu'on fout là ? J'ai vraiment l'impression d'être dans une fiction clichée que je lis des fois le soir avant de me coucher. Déjà le café qui se renverse sur Evan puis il se rerrouve comme de par hasard dans la même classe que moi et enfin il vient me sauver d'un autre gars qui me veut dans son lit.

Et maintenant on est devant chez lui. La prochaine étape c'est quoi ? Il n'y a pas de chambre d'amis et donc on doit dormir tout les deux ? Ça doit s'arrêter là.

—Je rentre chez moi ! j'annonce tournant les talons, marchant vers l'endroit d'où on vient.

— Quoi ? Calliope tu sais où on est au moins ? me crie-t-il pour que je l'entende.

Bad choice, Bad boy Lisez cette histoire GRATUITEMENT !