CHAPITRE 30

1.7K 102 105
                                    


[— Direction le Mordor, compléte-t-il.]

***

Quelques temps plus tard, Dustin continue de nous guider jusqu'à ce fameux portail grâce à sa boussole. Malheureusement, ça fait bien deux bonnes heures qu'on marche dans les bois et la nuit est déjà tombée depuis pas mal de temps. Je pense qu'il vaudrais mieux rentrer, on vas finir par se perdre et puis, je commence à croire que tout ça... c'était que des conneries.

— On se rapproche ! annonce Dustin en accélérant la marche de plus en plus vite.

Il continue sa route sans faire attention ou il met les pieds et Eddie le rattrape rapidement avant qu'il ne tombe dans l'eau.

— Fais gaffe, mon grand, râle celui-ci.

— Oh putain, dites moi que c'est une blague... souffle Steve en voyant le grand lac qui nous fait face.

— Lover's lake ? s'étonne Robin. C'est carrément pas logique, il y aurait un portail dans le lac ?

— Quand le Démogorgon attaquait, il laissait une ouverture, n'est-ce pas ? demandais-je en me tournant vers les autres. Peut-être que Vecna aussi ?

— Allons le découvrir, répond simplement Eddie en soulevant la bâche qui recouvrait sa barque.

Nous la mettons à l'eau et Robin décide d'y monter en première, suivie de Nancy et Eddie. Quand vient mon tour, Steve me tend sa main afin de m'aider à monter avant de pousser tranquillement la barque un peu plus loin.

— Et moi ? s'indigne Dustin. C'était mon idée, les gars !

— Tu veux nous faire couler ou c'est comment ? lui demande Eddie de façon ironique. C'est pour quatre personne, pas plus.

— C'est mieux comme ça, Dustin... ajoute Nancy afin d'essayer de le rassurer.

— Surveille bien Max cette fois, ajoutais-je en lui lançant un pique volontaire.

Dustin tourne la tête vers moi sans manquer de grimacer en me regardant.

— T'as qu'à le faire, toi !

Je lève les yeux au ciel tandis que Steve se relève avant de prendre la boussole dans le sac de Dustin. Il pousse la barque et grimpe rapidement avec nous.

— Eh ! Eddie a dit quatre personnes, pas plus ! lui crie Dustin.

— Désolé, murmure le brun en lui faisant un petit signe de la main.

— Tu nous manques déjà ! ironisais-je en voyant sa tête dégouté.

Robin et Eddie attrapent les pagaies et se chargent de ramer en attendant que Nancy nous prévienne si quelque chose cloche avec la boussole. De notre côté, Steve et moi essayons de repérer quoi que ce soit sous l'eau ou à l'horizon. Pour le moment, RAS. Une dizaine de minutes plus tard, je remarque que la boussole qui se trouve dans les mains de Nancy commence à s'agiter. Elle le remarque très vite, elle aussi, et ordonne à Eddie et Robin de ralentir. Ils arrêtent brusquement le bateau et tout le monde se regroupe autour de Nancy.

— Qu'est-ce qu'il se passe ? demande une voix familière sortant tout droit du talkie-walkie que tient Robin entre ses genoux.

C'est probablement Dustin, Lucas et Max qui ont remarqués que nous nous sommes arrêtés.

— Ta boussole s'emballe complètement, réponds Robin en s'adressant aux trois autres qui se trouve sur la terre ferme.

Steve ne tarde pas à enlever rapidement ses chaussures ainsi que ses chaussettes.

OUR LOVE STORY (Steve Harrington)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant